Contenu principal

Message d'alerte

Siege national de la FAFPour rendre hommage aux centaines de personnes aveugles engagées dans la Résistance entre 1939 et 1945, la Fédération des aveugles inaugurera une plaque commémorative en leur honneur, le 15 avril à son siège situé dans le 15e arrondissement de Paris. Cet événement sera présidé par la secrétaire d’État en charge du Handicap et de la lutte contre l’exclusion, Ségolène NEUVLLE. 70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Fédération des aveugles de France a décidé de rendre un hommage vibrant aux héros aveugles et malvoyants français qui ont lutté pour défendre la liberté.

La Fédération voulait ainsi rappeler les nombreuses actions clandestines qu’ils ont menées comme les sanctions terribles qu’ils parfois subi, témoignant de leur courage et de leur dévouement sans faille aux idées de la République. Pour ces Français et Françaises, leur handicap aurait pu être un frein à leur engagement mais cela n’a pas été le cas.

Alors que l’amélioration des conditions de vie des personnes en situation de handicap, et notamment des aveugles et déficients visuels, est reléguée au second plan par les pouvoirs publics. Cette cérémonie, qui sera présidée par la secrétaire d’État en charge du Handicap et de la Lutte contre l’Exclusion, Ségolène NEUVIELLE, voudra rappeler à chacun d’entre nous ce que la République doit à ses héros injustement méconnus. 

Une précédente plaque commémorative avait déjà posée à posée à l'INJA, le 25 novembre 2014, qui nous indique que 132 aveugles ou malvoyants ont été résistants. Deux d'entre eux était notamment revenu Arthur POITEVIN auteur de « Souvenirs d'un aveugle déporté » et Philippe LUMBROSO et Jacques LUSSEYRAN sur qui Jérôme GARCIN qui avait lui publier un livre intitulé « Le Voyant ». Deux hommes qui ont témoigné et ces témoignages sont accessibles grâce au GIAA. Engagés aux côtés de leurs camarades bien voyants, ils apportèrent leurs compétences au service des réseaux de leurs régions. Bien sûr, il ne s'agissait pas d'être « sur le terrain » avec des fusils ou de participer à des actions de sabotage.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir