Contenu principal

Message d'alerte

Affiche des chemins en Duo edition 2016 et photo de depart devant l hotel de villeAprès un succès sans précédents en 2014 de Chemin en duo organisé par l’association Valentin Haüy celle-ci a souhaité renouvelé le pari de cet événement à la fois sportif et convivial sur le chemin de Compostelle, de Poitiers à Saintes, en passant par dix autres villes étapes. Un Top départ donnée ce matin à 10h30 devant l’hôtel de ville de Poitiers. Une équipe de près de 120 participants dont 20 accompagnateurs composés d’une cinquante de duos composés d’un voyant et d’un non-voyant.

Le pari de l’autonomie...
Une manifestation dont le Président l’association Valentin Haüy souhaite notamment « promouvoir l’autonomie des personnes déficientes visuelles ». Un message fort, qui prendra tout son sens lors de cet marche durant lequel les participants évoluent en binôme pour se soutenir et s’épauler durant toute la durée du parcours. A noté le 30 septembre, un après-midi de sensibilisation à la déficience visuelle dédié au grand public sera également organisé par le comité Valentin Haüy de Charente Maritime à Saint-Jean-d’Angély, ville étape du Chemin en duo

Une journée de sensibilisation à l’accessibilité que avait organisé l’association en marge du départ de cet événement, ce lundi 26 septembre à la Mairie de Niort, à travers différents ateliers notamment un corner « braille » pour les Intinaire de la seconde edition Chemin en Duo organise par l association Valentin Hauyenfants des écoles de la municipalité ou la présentation d’une mallette pédagogique sur l’accessibilité pour les agents municipaux. Ainsi que la présentation des plans en relief de certains édifices de la ville comme le donjon, les vieilles halles, la mairie...ont été réalisés et du matériel spécialisé a été présenté pour les visiteurs malvoyants ou aveugles.

Un moment et expérience extraordinaire...
Pour Jean-Jacques POLLIART, médecin retraité (malvoyant) qui a participé a la premiere édition en 2014, ce moment fut pour lui « une formidable expérience, avec des équipes accompagnantes super motivées. Faire 125 km en une semaine, aveugle ou non, ce n'est pas anodin ! Jours après jours, j’avais le plaisir de marcher, le plaisir de la communication, l'ouverture sur les autres, qu'ils soient de l'encadrement, ou de simples marcheurs de toutes les régions».

Un sentiment que aura ressentie également Catherine SERGENT, sans emploi (non-voyante) cette marche et cette rencontre fut pour elle « un moment magique et inoubliable et pendant lequel j’ai fait de belles rencontres. Nous avons tous partagé beaucoup de choses, toujours dans la bonne humeur, la joie et le plaisir d’être ensemble ; cela symbolise bien le Chemin en duo. Si je devais résumer cette aventure je dirais : que du bonheur ! »

La Rédaction

Un pari et une aventure que l’association vous invite a suivre durant les 6 prochains jours, sur sa page Facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir