Contenu principal

Message d'alerte

Le comedien et auteur autiste Hugo HORIOT candidat a la presidence de la republiqueAlors que le Conseil constitutionnel procédera à la clôture des parrainages le 17 mars prochain, l’auteur et comédien engagé Hugo HORIOT a surpris les réseaux sociaux le 6 mars en annonçant candidature de l'élection présidentielle française. Lançant même avec celle qu’il présente comme sa directrice de campagne un appel à parrainages. Un appel au droit à la différence, poussé par les propos de François FILLION sur France 2 le 5 mars dernier, Hugo HORIOT, compte faire entendre sa voix dans une société qu’il juge « handiphobe ». Il compte représenter les 300 000 à 500 000 autistes de France sous le slogan «Un destin pour tous!».

Pour une société inclusive...
Exprimant sa colère chez nos confrères de Radio Lorient, face a des propos de François FILLION Hugo HORIOT, un homme engagé, membres également du Conseil national consultatif de l’Autisme, l’auteur de « L’Empereur c’est moi, une enfance en autisme » ou plus celui qu’il vient de publier Carnet d’un imposteur aux éditions de l’Homme.

Un militant engagé de la cause, qui a tenu à rappeler, l’exclusion dont fait l’objet l’autisme ou la France continue à exclure de l’emploi ou du milieu scolaires des centaines milliers d’individus, contrairement a des pays comme les États-Unis dont beaucoup travail dans le secteur de Silicone Vallée qui regroupe les géants de l’informatique.

Des propos qu’il confirmera dans un appel aux parrainages sur son blog, après l’annonce sur les réseaux sociaux de son attention de présenter sa candidature pour la prochaine élection présidentielle dont le premier tour aura lieu le 23 avril prochain. « On détermine une espèce de moule, et ce n’est pas le système qui s’adapte aux différences et aux individus. On veut formater les individus pour qu’ils s’adaptent au système. C’est pas basé sur l’égalité, mais c’est de l’égalitarisme »

Un accompagnement plutôt que la prise en charge...
« J’appelle tous les élus de la République voulant soutenir le droit à la neuro diversité humaine plutôt que pour la prise en charge à m’offrir leurs parrainages »,.Si le temps risque d’être un peu court pour l’auteur candidat, pour parvenir aux 500 signatures nécessaires pour valider sa candidature. Cet appel aura le mérite d’une mobilisation 650 000 autiste en France, perçue à tort comme des personnes malades », indique Hugo HORIOT.

Le potentiel candidat qui s’interroge en se demandant « Faut-il être autiste pour comprendre que l’intérêt général appelle à rassembler au-delà d’une famille ? », rappelant qu’en démocratie bien au-delà de « la victoire personnelle d’être élu par le peuple, il s’agit d’être à l’écoute de toutes les différences et d’avoir l’ambition de porter un projet ».

Rappelant dans cette déclaration que la Liberté « ne peut exister dans un régime où la différence est stigmatisée et exclue ». Que société à enterré le principe de l’Égalité dans un qui « souffre aujourd’hui d’une névrose collective nommée égalitarisme. Revendiquant la normalité comme étendard, notre système impose un formatage des individus et étouffe toute créativité ou innovation ». Mais celle aussi de la Fraternité laissant la place au « repli identitaire et à la xénophobie », et à une « diversité est méprisée ». Une société qui doit selon Hugo HORIOT dans cet appel faire des différences « une force de ses citoyens plutôt que de se priver de nombreux talents qui n’émergeront jamais du fait de la discrimination en vigueur ».

Avant de conclure qu’« un monde où la diversité humaine est malmenée se condamne à l’immobilisme et au déclin. (...) J’appelle celles et ceux animés par la volonté d’offrir un destin pour tous, à un grand rassemblement pour le progrès, dans le respect de notre tradition : liberté, égalité, fraternité.».

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : Hugo HORIOT 2017

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir