Contenu principal

Message d'alerte

Océane est une jeune femme de 18 ans lance un appel a laide pour son jeune cousin de 9 ans polyandicapéOcéane est une jeune femme de 18 ans qui vivait il y a quelques jours encore, dans une maison, entourée de sa famille à Contes avec sa mère, sa tante, et son petit cousin de 9 ans, handicapé. Mais il y a deux semaines, son ex-beau-père les a mis à la porte. Si Océane dort chez sa tante sa famille a été relogée dans un hôtel pendant plusieurs jours. Un drame familiale loin d’être le seule en France et qui met aussi en avant le manque de réactivité des services sociaux locaux devant de telle situation. Une situation dramatique qui en danger la vie de son cousin, qui est atteint d'une maladie orpheline. En effet, il est handicapé à 100 %, il ne parle pas, est en fauteuil, et la mère d'Océane est son assistante de vie personnelle.

Un accident sur l autoroute A25 situe dans le département du Nord Pas de CalaisEn début de matinée selon nos informations, deux minibus transportant enfant âgée entre 11 et 16 ans sur l'autoroute A25 reliant Lille à Dunkerque sur de la commune de Flêtre entre les sorties 12 et 13 sont entrés en collision avec un véhicule léger. Au total, 13 personnes ont été blessées et transportées dans « les centres hospitaliers les plus proches de Lille, Armentières, Dunkerque et Lomme », dont cinq enfants en situation de handicap, a indiqué la préfecture du nord dans un communiqué

Viviane LAMBERT devant l'Elysées lors de sa tentative de visite avec François HOLLANDELes mots certainement empreint d’émotion, les parents, de Vincent LAMBERT prisonnier de corps et dans un état végétatif depuis son accident le 28 septembre 2008, ont interpellé le président Emmanuel MACRON dans une lettre ouverte dans elle affirme que son « fils a été condamné à mort », après l’annonce 9 avril dernier par le CHU de Reims de l’arrêt des traitements.

Les deux chiens Natcho a gauche et Lully a droite, récupérer par l'école de chiens guides daveugles de Lyon et du centre estVolé en début de matinée, alors que leurs éducateurs se trouvaient aux abords du club d’agility de Sainte-Euphémie. Les deux chiens Natcho et Lully de l’école de chiens guides d’aveugles de Lyon et du centre-est, installée à Miserieux ont été retrouvé après deux jours d’angoisse pour l’association grâce « un appel anonyme la prévenant de venir les récupérer » selon la chargée de communication Valentine VALENTIN. Les chiens qui ont été déposés par un inconnu à 18h25 à Sainte-Euphémie, dans l’Ain, soit à quelques kilomètres de Saint-Didier-de Formans où ils avaient été dérobés lundi matin.

Lully, l'un des deux chien pour aveugle volé à Saint Didier de Formans dans l'Ain, sur le point de terminer sa formationAlors que leurs éducateurs exerçaient à seulement quelques mètres du club d’agility de Sainte-Euphémie situé à Saint-Didier de Formans dans l’Ain, ces derniers ont alors constaté l’effraction de leur véhicule de travail, dans lequel les deux chiens se trouvaient. Mais pourquoi volé deux chiens, trafic, vengeance, alors que ceux-ci sont identifiés et dont leurs dressages doit permettre à aider a l’autonomie pour des déficients visuels ?

François LAMBERT devant le CHU de Reims après l annonce de la décision du Dr Vincent SANCHET de l arret des traitements pour Vincent LAMBERTPrès trois mois le rejet de la requête devant le Conseil d'État formulée par les parents de Vincent LAMBERT le 28 septembre 2017 a la suite de la demande du CHU de Reims de l’arrêt des soins. Une décision que renouvelle le centre hospitalier de mettre fin à l’alimentation artificielle de Vincent LAMBERT, devenu tétraplégique et dans un état végétatif depuis un accident survenu près de Châlons-en-Champagne le 29 septembre 2008. Un débat qui déchire la famille de cet homme, mais qui aura aussi interpellé la société française et les hommes politiques face a la problématique de la mort et celle de l’euthanasie ou comme le dit, X, du droit de mourir dans la dignité…

C’est un présidentEmmanuel MACRON en visite dans dans les locaux de la crèche Graffitis à Rouen et son épouse accompagné de la ministre de la Santé Agnès BUZYN et la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées Sophie CLUZEL, qui aura était chaudement accueilli lors de sa visite a l'unité du CHU dédiée au dépistage précoce de Rouen en Seine-Maritime avant une visite dans une crèche et une rencontre avec des parents. Emmanuel MACRON contraint à la discussion avec 150 et 200 manifestants des services de santé ou des services territoriaux criaient : « Résistance » ou « Macron dégonflé, on t'attend »