Contenu principal

Message d'alerte

Des enfants autistes intégrés dans le cadre du projet 3i soutenu par l'association Autisme Espoir Vers l'Ecole (AEVE)La France compte aujourd’hui environ 650 000 autistes, dont environ 250 000 enfants, sachant que l’on estime aujourd’hui qu’un enfant sur 80 ou 100 naît avec des troubles autistiques. Alors que la concertation sur le 4e Plan Autisme a été lancée cet été par le Gouvernement, l’association Autisme Espoir Vers l’Ecole (AEVE), publie aujourd’hui les résultats d’une enquête1) Médiamétrie évaluant la satisfaction des parents pratiquant ou ayant pratiqué cette méthode pour leur enfant autiste. Une première qui confirme les « résultats de cette méthode » pour l’AEVE.

Cinquième édition des rencontres des maladies rares entre innovation technologie et transformation du systheme de santéIntitulé « Les maladies rares : modèle d’excellence pour les innovations technologiques et pour la transformation de notre système de santé », ces rencontres organisées à Paris, les 20 et 21 novembre 2017 prochain, par la Fondation maladies rares en partenariat avec Eurobiomed, se veulent être un laboratoire d’idées et d’analyses pour avancer vers un système de santé plus performant. Des rencontres qui revêt en cette d’année une perspective importante alors l’élaboration en cours par le nouveau gouvernement du 3e Plan national Maladies rares.

Lancement dune mission nationale Lancement dune mission nationale commune avec Defenseur des droits et la CNAF pour laccès aux loisirs des enfants en handicapésL’accès des enfants en situation de handicap à l’ensemble des lieux qui jalonnent la vie de tout enfant est un droit fondamental et une obligation nationale rappelle le défenseur des droits, sous lequel est placé le lancement de cette mission nationale d’étude, d'évaluation et d'appui en faveur de l'accueil des enfants en situation de handicap. Un lancement officiel qui aura eu lieu a l’institut Montsouris à Paris, en présence de Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État aux personnes handicapées, Jacques TOUBON, Défenseur des droits et Daniel LENOIR, Directeur général de la Caisse Nationale d’Allocations familiales.

La nouvelle présidente du CNSA Marie-Anne MONTCHAMP, et sa nouvelle directrice Anne BURSTINSecrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale de 2010 à 2012 elle avait notamment porté comme Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées la loi du 11 février 2005. Marie-Anne MONTCHAMP a été élue hier à la présidence de la CNSA à l’occasion d’un conseil extraordinaire. Une femme d’expérience qui se voie récompensé également pour son soutien a Emmunel MACRON qui l’avait désigné pour siéger au sein du conseil de la CNSA comme personnalité qualifiée, aux côtés de Philippe de NORMANDIE et du philosophe et écrivain autiste, Josef SCHOVANEC, par arrêté du 18 octobre 2017.

Affiche deuxième édition de la semaine de la santé auditive au travail du 23 au 28 octobre 2017Organisée du 23 au 28 octobre, pour la deuxième consécutive, par la l’association JNA, celle favoriser les démarches de Bien Etre au travail en intégrant la notion de « santé auditive » comme source de gains de santé, de bien-être et de performance au travail. Des organisateurs qui souhaite également interpeller les pouvoirs publics, mais aussi les l’entreprises sur les dangers et le cout pour la santé publique du bruit en milieu professionnel.

Premier cause de causé de santé aux travail les risques psychosociaux le le burn out reste une réalité mal définie et mal quantifiéePremier cause de causé de santé aux travail, les risques psychosociaux, le le burn-out reste « une réalité mal définie et mal quantifiée » avait pointé un rapport, « relatif au syndrome d’épuisement professionnel » présenté à l’Assemblée nationale le 9 février 2017. Une situation évoquée par la ministre de la Santé Agnès BUZYN le 22 octobre dernier qui revient sur ces couts pris en charge par la CPAM. Une situation sur lequel la CFE-CGC s’interroge depuis longtemps sur les sommes dépensées dans le cadre des troubles psychiques liés au travail (stress, mal-être, épuisement professionnel) et rejoint l’analyse de la ministre.

Catherine DEVANDAS AGUILAR rapporteur des nations unie en charge du handicap a rencontrer les associations en charge du handicap mentalAlors que l’observatrice des Nations unies Catherine DEVANDAS-AGUILAR s’apprête à finir sa visite de dix jours en France par une conférence de presse qui aura lieu cette après-midi à Paris, l’Unafam estime celle-ci comme un élément positif, notamment après la réunion collective du 4 octobre dernier, avec les représentants des associations de familles et de personnes en situation de handicap psychique. Elle espère que cette conférence lui permettra d’être certaine d’avoir été entendue notamment sur la nécessité d’une véritable reconnaissance du handicap psychique et de leurs inclusions dans la société.