Contenu principal

Message d'alerte

Couverture partielle de la nouvelle édition 2018 minima sociaux et prestations sociales publié par la DREESLa Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie « Minima sociaux et prestations sociales 2018 ». Cet ouvrage de référence offre un panorama complet des différents dispositifs permettant d’assurer la redistribution en faveur des ménages les plus modestes. L’édition 2018 propose des études sur les conditions de vie et de logement, l’emploi, l’accompagnement et l’insertion, les revenus, la santé et les trajectoires des bénéficiaires de minima sociaux. L’ouvrage présente, en outre, les barèmes en vigueur à ce jour et des données statistiques recueillies jusqu’en 2016.

L'un des 36 Comités des Réussites qui accompagnent quotidiennement les demandeurs demploiL’association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées, lance une grande campagne nationale de recrutement de bénévoles pour renforcer son Réseau des Réussites et pouvoir selon elle "aller encore plus loin dans ses missions d’accompagnement et de sensibilisation sur le handicap". L’association compte à ce jour un réseau de 345 bénévoles intervenants sur toute la France. Objectif : 500 bénévoles d'ici à la fin d’année !

Graphisme du sondage intitulé scolarisation et handicap perception et attente des parentsA l’occasion de la rentrée 2018, le Président de la Fédération des APAJH, Jean-Louis GARCIA a présenté une les résultats d’une enquête, menée conjointement avec l’institut d’études Harris Interactive, intitulée : « Scolarisation et handicap : perception et attentes des parents ?(1) ». Enquête qui montre l’inquiétude pour cette nouvelle rentrée mais aussi le manque de confiance des parents face a la politique du gouvernement et ces nombreuses promesses. Tandis que 63 %, estime que cette responsabilité d’inclusion incombe à l’État, ils sont, 68% des parents estiment que la scolarité devient plus difficile pour les enfants handicapés, plus les élèves avancent en âge.

Renouvellement de la convention FIPHFP avec la ville et la métropole de Saint ÉtienneCe jeudi 6 septembre 2018, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), la Ville de Saint-Étienne et Saint-Étienne Métropole ont signé une convention triennale destinée à poursuivre la dynamique en faveur de l’emploi et du handicap au sein des collectivités sur les trois prochaines années. Une convention qui a été aussi l’occasion pour la ville et la métropole de Saint-Étienne de présenter leurs excellents résultats, les deux collectivités dépassent ainsi largement le taux d’emploi légal de 6 % fixé par le législateur.

La piscine à vague de Belle Isle dans l'Agglomération ChâteaurouxHier 5 septembre le tribunal correctionnel de Châteauroux a donc rendu son verdict a la suite du procès qui c’était tenu en juin dernier. Un homme Lionel Josserand, qui assumé alors la fonction de maitre-nageur titulaire du BNSSA à la piscine municipale de Châteauroux à était condamné à 18 mois de prison avec sursis pour « coup et blessure volontaire ». L’enfant âgé de plus de cinq ans et devenu handicapé à plus de 80 %.

Tutuelle et curatelle les effets et les conséquences prévus par Larticle 428 du Code civilSouvent pointé du doigt comme dans celui de la Cour des comptes en octobre 2016, regrettant le manque de coordination entre les différents ministères et un manque de moyen. Le gouvernement vient de publier au journal officiel son décret relatif au financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs. Baissant ainsi ses dotations du budget 2018 et se désolidarisant des personnes les plus fragiles. Une « réforme injuste » qui aura « des conséquences néfastes » pour les 800 000 personnes concernées et dénoncées par trois associations l’UNAF, l’UNAPEI et les Petits Frères des Pauvres.

Affiche des réseaux sociaux de la campagne lance par l'UNAPEI Alors ? Et vous ? Etes-vous #AvecNous ?Loin d’être satisfaites des affirmations et des promesses de la Secrétaire d’État aux personnes handicapées ou encore du Plan présenté le 16 juillet dernier. L’Unapei qui après sa lettre ouverte adresse au député a travers la tribune libre signé sur notre journal par le Président de l’association, Luc GATEAU. En cette rentrée 2018, L'Unapei, représentent les personnes handicapées intellectuelles dénoncent le scandale de milliers d'enfants qui ne pourront pas aller à l’école. L’Unapei lance une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux Alors ? Et vous ? Êtes-vous#AvecNous ? pour alerter l’opinion publique sur le scandale des oubliés de l’école.