Contenu principal

Message d'alerte

Palais Elysees reception embrassade_ presidentielleEn voilà un qui va faire des envieux a double titre. Après avoir remporté en novembre dernier le prix du concours Assiette Gourm'Hand, Pierre-Henri, a effectué un stage dans les cuisines du Palais de l'Élysée, qu'il a commencé depuis le 2 février dernier. Un jeune stagiaire qui aura eu même le privilège d'être reçu par le chef de l'État François HOLLANDE, en compagnie de ces parents et de la secretaire d'Etat en charge des personnes handicapées, Ségoléne NEUVILLE, ce mercredi 4 mars 2015.

Un stage que n'est pas prêt d'oublier ce jeune homme originaire de Bretagne, Il avait alors remporté le concours Assiette Gourm'hand, « Il est attentif, toujours demandeur », explique son formateur Stéphane Le GOFF, qui Palais Elysees reception Remise du prixl'accompagnait lors de l'épreuve. Ils ont gagné la compétition en préparant un «rolladenn de poulet et sa sauce paimpolaise, dolmen de Bretagne au Bord'eau, taboulé de Breizh et oeuf miroir.

Un sentiment de réciprocité confirmé par le Chef du Palais de l'Élysée lors de son discours. Tout comme par Guillaume Gomez, qui souligne en souriant qu' « Il a son caractère, il ne ment pas, il ne raconte pas d'histoires. Quand il a quelque chose à dire, il le dit, quand il veut faire un câlin le matin, il le fait »

Le Chef de l'État lors de cette cérémonie de remise de prix aura lui-même à une marque d'affection. Un jeune garçon qui aura la veille participé à la préparation du repas du président de la République François Hollande: un navarin de pintade. Cela fait près de six ans que Pierre-Henri se forme à la cuisine au sein des ateliers Pifaudais à Dinan. « C'est pour rendre hommage à mon grand-père, qui était cuisinier dans la marine marchande », à confié, Pierre Henri a la fin de la cérémonie.

Palais Elysees reception Parent de Pierre-Henri« C'est extraordinaire, c'est le sens de notre travail » se félicite également, Jérôme LEYRIT, le directeur adjoint de l'ESAT des pays de Dinan et Lamballe. Outre sa passion pour les fourneaux, le jeune homme de 23 ans a aussi le pied marin, raconte l'association Barrez la différence.

Depuis 2003, à l'initiative de l'ESAT Quanta, de la Chambre d'Agriculture de région du Nord-Pas-de-Calais et du lycée Sainte-Marie de Bailleul, ce concours met à l'honneur des produits régionaux. Le jury est constitué de cuisiniers prestigieux tels que le chef de la Tour d'Argent, du Chabichou, ou encore celui du Ritz et de meilleurs ouvriers de France. C'est la troisième fois qu'un jeune des Ateliers Pifaudais est distingué.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir