Contenu principal

Message d'alerte

signature convention de création des deux institutsLes présidents Philippe RICHERT, du Conseil Régional d'Alsace, entouré de nombreux président et vice président de conseil régionaux de Franche-Comté, de Bourgogne de Champagne-Ardenne et de Lorraine ainsi que de Jean ROTTNER, Maire de Mulhouse, et Danielle PORTAL, Directrice du Centre hospitalier de Mulhouse, à l'Institut de Formation aux Métiers de la Santé (IFMS). Des élus qui ont officiellement inaugurée le 24 septembre dernier les nouveaux deux instituts interrégionaux de formation, en ergothérapie1 et en psychomotricité2, constituant une « première » au plan national.

Une ouverture qui voie le jour aujourd'hui dans le cadre des compétences en matière de formation sanitaire et sociale, que les cinq Régions du Grand Est et d'une étude interrégionale commune sur les besoins en professionnels paramédicaux qualifiés réalisé, en 2008, dont l'ouverture de ces établissements est aujourd'hui le fruit de cette étude.

L'Institut Interrégional de Formation en Ergothérapie (IIFE)

Cet institut offrira 20 places en première année et va accueillir des étudiants issus de 3 régions du Grand Est dont 8 huit de la région Alsace, et 12 autres reparties entre la Franche-Comté et Bourgogne. Le Grand Est disposait d'un unique institut de formation en Ergothérapie, l'Institut Lorrain de Formation en Massokinésithérapie et Ergothérapie (ILFMKE), situé à Nancy. Cet institut dispose actuellement de 50 places. Dix d'entre elles étant « réservé » pour des étudiants issus de la Région Champagne-Ardenne.

L'Institut Interrégional de Formation en Psychomotricité (IIFP)

D'une capacité de 25 places (cinq par Région du Grand Est). Le caractère interrégional de ces projets de ces instituts est notamment garanti à la fois par la sélection des étudiants, réalisée selon le nombre de places ouvertes par région. Les cinq Unités de Formation et de Recherche Médecine de Reims, Dijon, Besançon, Strasbourg, et Nancy, proposent ainsi leurs étudiants inscrits en PACES ou année préparatoire durant l'année universitaire précédant l'entrée en IIFE et IIFP.

Mais aussi par le déroulement des stages pratiques, prévus dans chaque cursus, dans une structure professionnelle localisée dans la région de la faculté de médecine d'origine de chaque étudiant. Enfin la sélection est garantie par la mobilisation de l'ensemble des acteurs interrégionaux concernés. Citons notamment les Régions, les Agences Régionales de Santé, les Directions Régionales de la Jeunesse du Sport et de la Cohésion Sociale, les Universités et Facultés de médecine, les branches professionnelles, ainsi que les employeurs.

 

 

1 Ergothérapie : profession proposant des services de réadaptation, d’adaptation et de soutien à l’intégration sociale des personnes aux prises avec des problèmes de fonctionnement dans leur quotidien.
2 Psychomotricité : profession visant à rééduquer les personnes confrontées à des difficultés psychologiques vécues et exprimées de façon corporelle, en agissant sur leurs fonctions psychomotrices.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir