Contenu principal

Message d'alerte

Sophie GEORGER-MENEREAU, Présidente Opcalia PDL et Catherine LOGEAIS, Déléguée régionale Agefiph PDLDévelopper les actions de formation collectives et les contrats de professionnalisation, tel est la convention de collaboration qu'ont signée Opcalia Pays de la Loire et l'Agefiph. Une convention établie pour une période de deux ans, du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014, prévoyant la mise en œuvre dans la région Pays de la Loire d'actions de formations pré-qualifiantes ou qualifiantes en amont de contrats de professionnalisation, visant un accès direct à l'emploi. Un moyen véritablement porteur quand on sait le manque de qualification de la majorité des chômeurs actuellement au sein des personnes en situation de handicap.

Initié en 2012, ce projet a permis à Opcalia et l'Agefiph de développer un savoir-faire permettant collectivement à des demandeurs d'emploi en situation de handicap une reconversion professionnelle. Ainsi un groupe de 10 hommes handicapés, âgés de 22 à 58 ans, de niveau CAP à BEP, en reconversion professionnelle et demandeur d'emploi depuis 18 mois en moyenne, ont été formées. Ils étaient à l'origine maçon, pâtissier, carrossier, peintre, plâtrier, tailleur de pierre... Ils sont aujourd'hui recrutés comme Agent de prévention et de sécurité dans 8 entreprises en contrat de professionnalisation (CDD ou CDI).

Le parcours de formation devrait être lui réalisé en deux temps. Dans un premier par une formation donnant accès a un Certificat de Qualification Professionnel d'Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS) de 140 heures dans le cadre du POEC (Préparation Opérationnelle à l'Emploi Collective). Dans un second temps par une formation du SSIAP (Service Sécurité Incendie Aux Personnes) de 150 heures en contrat de professionnalisation. Chaque projet concernera des groupes de formation composés de 8 à 12 bénéficiaires issus notamment de pôle emploi, des Missions locales et de Cap emploi.

Plus d'une centaine d'emplois possibles !!!

Selon les responsables Opcalia pour ce qui est des contrats de professionnalisation, l'objectif est non seulement de développer l'accès des demandeurs d'emploi handicapés à ce type de contrat et augmenter ainsi leur niveau de qualification mais aussi de répondre aux besoins des entreprises quant à leur obligation d'emploi de travailleurs handicapés. Un partenariat auquel les signataires souhaite que celui-ci puisse permettre la création d'une centaine de demandeurs d'emploi en situation d'handicap d'accéder à l'emploi dans le cadre d'un parcours de formation qualifiant.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir