Contenu principal

Message d'alerte

Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées et Pierre Blanc, directeur général de l'AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des Signature 2e convention pour la formation professionnelle entre la région et l'AGEFIPH destiné au travailleur handicapésDe gauche a droite SIMON François, Vice-Président en charge des solidarités, Martin Malvy, Président du Conseil Rrégional, Pierre Blanc, Directeur général de l'AGEFIPH ©Midi-pyrénéespersonnes handicapées), a signé le 16 novembre à l'Hôtel de Région, une nouvelle convention pour le développement de l'accès des personnes handicapées à la formation professionnelle, pour la période 2011-2014.

Cette convention portera notamment sur l'accueil, l'information et l'orientation des personnes handicapées, sur l'accès des personnes handicapées aux formations par apprentissage et aux formations continues qualifiantes, ainsi que sur l'adaptation des formations aux personnes handicapées. En 2010, 1729 personnes handicapées ont eu accès à une formation, plaçant Midi-Pyrénées dans le top 4 des régions françaises, soit une progression de +21 % en 2007 et 2009 et l'amélioration de l'accueil en formation avec a ce jour l'adhésion de 160 organismes de formation adhérents de la charte régionale d'accueil des personnes handicapées.

La nouvelle convention est ambitieuse; elle a notamment pour but selon le président Martin Malvy de sensibiliser de nouveaux acteurs aux problématiques du handicap en formation, d'accroître le nombre de jeunes personnes handicapées en formation par apprentissage tout en les accompagnant mieux dans leur parcours et enfin de donner des priorités d'accès à ces publics pour l'accès à certaines formations qualifiantes.

La Région Midi-Pyrénées contribue à la formation des personnes en situation de handicap à travers toutes ses politiques avec notamment le comité consultatif sur le handicap, les engagements du CPRDF (contrat de plan régional de développement des formations professionnelles), le soutien au comité régional handisport, ou encore l'accessibilité des lycées et des bâtiments publics.

L'AGEFIPH gère les contributions financières des entreprises (+20 salariés) soumises à l'emploi des personnes handicapées. Le taux des entreprises serait selon la délégation régionale et son directeur, en baisse, un objectif qu'il convient de poursuivre, a-t-il souligné. En Midi-Pyrénées 7,8 % des demandeurs d'emploi sont reconnus travailleurs handicapés et 74 % de ces personnes ont un niveau inférieur ou égal au CAP (contre 54 % pour l'ensemble des demandeurs d'emploi) et 51 % sont chômeurs de longue durée (37 % pour l'ensemble).

Martin Malvy qui a tenu à souligner l'engagement de la région concernant les personnes en situation de handicap, l'assemblée générale de la commission créée par la région en 2008 se réunira dans quelques jours. Le président du conseil régional qui a tenu à souligné que la région poursuivrait ces efforts en matière d'accessibilités dans les transports avec l'existence d'un fond permettant de financer du matériel sportif adapté. Les TER (Trains express régionaux) remplacés par étapes successives par des rames accessibles en fauteuil, de même que les autobus. Tout comme la culture. La région a financé 14 emplois associatifs ainsi que les festivals qui mènent des actions pour les personnes à mobilité réduite.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir