Contenu principal

Message d'alerte

Une formation au métier « d'électricien logement » initiée par SPIE Sud-Ouest, pilotée par le GRETA Garonne et financée par le Conseil Régional Midi-Pyrénées ouvre la voie
Au centre M.de la RIVIÈRE (AGEFIPH) a sa gauche M. DUBOULOZ (SPIE Sud-Ouest) au côté de ses collaboratrices chargées de la mission handicap M. Fabio DI MARIO Directeur du développement des ressources humaines au sein du groupe entouré par des salariés et des membres de l’entreprise régionale qui vient de renouvelé sa convention, l’entreprise qui embauche un taux de 4, 03% et qui se fixe les 6% pour 2013-2014.Au centre M.de la RIVIÈRE (AGEFIPH) a sa gauche M. DUBOULOZ (SPIE Sud-Ouest) au côté de ses collaboratrices chargées de la mission handicap M. Fabio DI MARIO Directeur du développement des ressources humaines au sein du groupe entouré par des salariés lors du renouvellement de la convention AGEFIPH.  L’entreprise qui embauche un taux de 4, 03% et qui se fixe comme objectif le taux de 6% pour 2013-2014. (illustration-archives)©FHIaux personnes en situation de handicap. Une action qui prend place dans le cadre de la politique diversité menée par l'entreprise, politique qui avait donné lieu à la signature d'un accord-cadre « Emploi, Compétences, Diversité » en 2009.

De la théorie à la pratique

SPIE Sud-Ouest est très satisfaite de sa formation « électricité logement », lancée à titre expérimental. Conçue par des professionnels de l'entreprise, cette formation qualifiante d'une durée de cinq mois offre aux stagiaires 354 heures de théorie dispensée par le GRETA Garonne et 210 heures de pratique sous forme de stage en alternance.

Les stagiaires bénéficient de l'expérience des équipes de SPIE Sud-Ouest et d'une approche terrain pragmatique. La capitalisation des compétences et du savoir-faire de chacun est donc réelle et confère aux stagiaires un véritable professionnalisme.

Après un accord avec le GRETA Garonne et le Conseil Régional Midi-Pyrénées, cette formation professionnelle a vu le jour en mai 2011. Le Conseil Régional Midi-Pyrénées, dont le but est de soutenir l'emploi dans la région, s'investit dans cette initiative en la finançant à 100 %.

À destination des personnes éloignées du monde du travail, elle est une véritable opportunité d'employabilité. « Nous voulions pratiquer l'insertion et cela concordait parfaitement au développement de SPIE Sud-Ouest sur ce marché », souligne Claudine SOURNAC, responsable du développement des ressources humaines. Une occasion exceptionnelle d'être formé à un métier et d'être recruté par un grand groupe.

Une formation accessible aux personnes en situation de handicap

En intégrant cette formation qualifiante, les Travailleurs en situation de handicap (TSH) apprennent un métier technique et disposent de l'opportunité d'être recrutés par SPIE Sud-Ouest. Dernière personne recrutée, un collaborateur malentendant issu de la formation « monteur électricien logement » a été accueilli au sein du département IGE (installations générales électriques), le 6 février. Un exemple concluant qui illustre la capacité de SPIE Sud-Ouest à intégrer sur ses chantiers des TSH. Et ceci grâce à l'engagement des équipes qui les ont accompagnés pendant leur apprentissage.

Des ambitions fortes

Cette formation a porté ses fruits : six personnes recrutées sur une promotion de dix personnes. Une opération d'insertion convaincante qui pousse aujourd'hui SPIE Sud-Ouest à envisager une nouvelle expérimentation : une promotion de formation composée de femmes (valides et en situation de handicap) ; public souvent oublié ou peu informé dans le secteur de l'ingénierie électrique et des services multi techniques. Dès maintenant contactez SPIE Sud-Ouest pour déposer votre candidature sur le site spie-job.com.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir