Contenu principal

Message d'alerte

Le 23 septembre dernier, des dirigeants de Thalès ont signé un accord de coopération avec l'UBO, sur l'accompagnement des étudiants handicapés. Un accord qui s'articule autour de deux volets principaux : une aide financière d'un montant de 120 0 00 € de Thales Mission insertion pour, notamment, favoriser la création de postes De gauche a droite Christine LAGADEC, Loïc Segalen, Gérard Lefranc de Thalès et  Mathieu Gallou,Thierry MICHOT lors de la signature entre le groupe Thalès et l'Université Occidentale de Bretagne De gauche a droite Christine LAGADEC, Loïc Segalen, Gérard Lefranc de Thalès et Mathieu Gallou,Thierry MICHOT lors de la signature entre le groupe Thalès et l'Université Occidentale de Bretagne de travail accessibles dans les locaux de l'UBO, ainsi qu'un volet information, orientation et formation avec, entre autres, le développement de conditions de travail adaptées, de stages et de l'apprentissage au sein des établissements du groupe Thales implantés en Bretagne.

D'autre part, un travail d'information sera effectué auprès des étudiants, et élèves du secondaire, handicapés : « Il faut leur proposer un avenir », indique Loïc SEGALEN, DRH de Thalès. Et il ajoute qu'il « faut un projet professionnel pour tous, leur montrer que des métiers existe ». Avec 136 étudiants handicapés, l'UBO s'estime bien équipée dans l'accueil de ses élèves. Et si Mathieu GALLOU, doyen de l'UFR Segalen, explique qu'il y a « encore des progrès à faire », il estime que cet accord avec une entreprise privée est « un signal fort aux étudiants ». Cette association entre privé et public est un événement rare pour une université. « On concrétise un projet lancé depuis 1992 ! » rappelle Gérard LEFRANC. Cet accord concerne trois établissements de Thales présents sur le Bassin d'emploi Bretagne ainsi que les établissements de l'UBO comprenant le pôle principal de Brest, les sites de Quimper et de Morlaix, les écoles internes (ESMISAB, IUFM, ENIB), instituts (IAE, EURIA, IPAG, IUEM) et les IUT.

Un programme défini en quatre points

En premier lieu il concerne l'accessibilité des postes de travail pour les étudiants. Par exemple : poste de travail accessible en bibliothèque ou équipement spécifique pour un étudiant en particulier, en raison de la lourdeur de son handicap. Auquel s'ajoutent en second les questions concernant le parcours pour chaque étudiant. Thales participera à l'accompagnement individualisé des étudiants handicapés en partenariat avec l'espace Handiversité de l'UBO.

Les troisièmes et quatre points d'intervention sont consacrés aux actions d'information et de sensibilisation, notamment en direction des établissements secondaires. Par exemple : des actions d'information des lycéens afin de leur faire connaître les possibilités d'accompagnement qui leur sont offertes, notamment à l'UBO et en entreprise lors de leur stage. Enfin l'accompagnement des étudiants dans le monde professionnel. Thales participera, dans le but de préparer une meilleure insertion professionnelle des futurs diplômés de l'UBO en situation de handicap, au parrainage, coaching individuel ou tutorat individualisé et personnalisé d'étudiants en situation de handicap, à la simulation d'entretien d'embauche, et proposera des visites de ses établissements. L'entreprise s'investira dans l'aide à la formation en alternance mise en place par l'UBO dans certaines filières.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir