Contenu principal

Message d'alerte

Marie-Arlette CARLOTTI répondant aux questions des journalistes (Illustration)Si la ministre avait été l'une des premières à faire connaître son patrimoine qui sera officiellement dévoilé ce soir. Reste que celle-ci a dû revenir, au lendemain d'une visite sur ce thème du ministre Vincent PEILLION à Éragny dans le Val d'Oise, sur l'introduction de l'amendement 274 à l'Assemblée nationale lors de l'examen du projet de loi de refondation de l'école de la République à susciter de nombreuses craintes.

Une vive opposition à laquelle la ministre a affirmé comprendre parfaitement raison qui a selon elle incité le Gouvernement qui au départ soutenait cet amendement a demandé lors des débats au Sénat son retrait. Si la nouvelle va manifestement satisfaire de nombreuses associations représentatives il n'en reste pas moins qu'il est difficile a comprendre sauf manque de discussion de comprendre comment il est put arriver jusqu'au Parlement.

Dans un communiqué la ministre Marie-Arlette CARLOTTI précisé « que la communauté éducative a toute sa place dans l'inclusion des élèves en situation de handicap au sein de l'école de la République. Il est également indispensable que l'accompagnement soit défini avec l'accord des parents ». A ce titre la ministre rappel que le groupe de travail mis en place par Marie-Arlette CARLOTTI et Georges PAU-LANGEVIN, ministre déléguée chargée de la réussite éducative, sur la professionnalisation des accompagnants, rendra prochainement ses conclusions.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir