Contenu principal

Message d'alerte

Des élèves d'un lycées parisien lors de l'examen du baccalauréat en 2012Le président de la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France, M. Vincent Michel, a été reçu hier 20 mai, par le Directeur Général de l'enseignement scolaire et par le Conseiller du Ministre, à la demande expresse de M. Vincent Peillon. « Le Ministre ayant répondu très favorablement à la campagne de presse que nous avons menée concernant la prise en compte des élèves handicapés dans le calendrier des épreuves du baccalauréat 2013.

« Le Ministre a répondu très favorablement à la campagne de presse que nous avons mené concernant la prise en compte des élèves handicapés dans le calendrier des épreuves du baccalauréat 2013. La demande de la FAF a été satisfaite et des aménagements aux calendriers des épreuves du baccalauréat de cette année ont été apportés :une demi-journée supplémentaire sera accordée le samedi 22 juin au matin pour alléger la journée du 20 juin. », précise Vincent Michel.

Autre victoire : à partir de 2014, le Ministre s'est engagé à ce que l'ensemble des épreuves de tous les examens nationaux organisés par l'Education Nationale soit programmé en tenant compte de la situation des élèves handicapés. Il est prévu notamment qu'en aucun cas l'ensemble des élèves puissent composer plus de 8 heures dans la même journée. Vincent Michel se réjouit de cette véritable avancée dans la prise en compte du handicap des élèves et de leurs problématiques par l'Ecole publique. Cet engagement ne sera que bénéfique pour la mission d'inclusion de l'Education Nationale. Michel VINCENT qui remercie les quelques médias comme votre journal France Handicap Info « qui ont relayé notre indignation et fait état de ce dysfonctionnement profondément injuste à l'égard des élèves handicapés », precise t-il.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir