Contenu principal

Message d'alerte

À compter de la session 2013 de l'examen des baccalauréats général et technologique, de nouvelles modalités sont fixées pour dispenser ou adapter les épreuves de langues vivantes les candidats qui présentent une déficience auditive, visuelle ou du langage. Ces modalités pourront être différentes selon le handicap et la série du Des élèves lors de la session du baccalauréat (Illustration)Des élèves lors de la session du baccalauréat (Illustration)baccalauréat.

Dès la session 2012 de l'examen du baccalauréat professionnel, les candidats présentant une déficience auditive, du langage écrit ou oral, ou de la parole pourront demander une adaptation de l'épreuve obligatoire de langue vivante 1 et, le cas échéant, de l'épreuve obligatoire de langue vivante 2, et être dispensés de l'épreuve obligatoire de langue vivante 2. Les dispenses ou adaptation d'épreuves seront prises par décision du recteur d'académie, à la demande des candidats et sur proposition du médecin désigné par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées. Une mesure désormais prévue dans le décret n° 2012-223 et l'arrêté du 15 février 2012.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir