Contenu principal

Message d'alerte

ordiscolUne histoire personnelle qui commence en 2003, lorsque Isabelle GUINSBOURG emmène son fils de trois ans et demi voir un médecin spécialiste. Le diagnostic tombe, Mathis est dyspraxique avec trouble du langage associé. Mathis avait eu un développement lent : acquisition de la position assise à 10 mois, marche à 20 mois, aucun babillage, pas de jeu de construction ... En petite section, son trouble du langage est tel que seuls ses parents le comprennent. Seulement voilà, un diagnostic ne vient pas avec un mode d'emploi. Au contraire, mettre un nom sur le problème, c'est avant tout ouvrir une porte sur l'inconnu.

Le contexte des « troubles Dys »

Les troubles cognitifs spécifiques, dits « troubles Dys 1 », apparaissent en effet au cours du développement de l'enfant. Certains d'entre eux affectent les apprentissages précoces tels le langage ou les gestes ; d'autres affectent plus spécifiquement les apprentissages scolaires comme le langage écrit ou le calcul.

Médicalement, la réponse apportée à ces troubles se traduit sous forme de séances d'orthophonie ou de psychomotricité. Seulement, la question de l'inclusion scolaire d'enfants souffrants de troubles des apprentissages ne viendra pas du cabinet de spécialistes, mais sur le terrain de l'école et à la maison.

La naissance d'Ordiscol : Le cas de Mathis

Ordiscol est né de cette expérience et répond finalement à une question que tout parent se pose : comment aider au mieux son enfant à s'épanouir en milieu scolaire ? À l'aide d'informations données par les spécialistes traitant son fils, Isabelle GUINSBOURG adapte les exercices scolaires aux besoins de son fils, lui permettant ainsi de se mettre à niveau à la maison. L'optimisation des exercices, leur clarté permet à Mathis de se concentrer pour apprendre les mêmes notions que ses camarades. La maîtresse accepte de laisser Mathis utiliser les outils Ordiscol à l'école, les résultats sur sa progression et son envie d'apprendre sont phénoménaux.

Une solution pour tous

Isabelle GUINSBOURG dit du site Ordiscol qu'il est celui qu'elle aurait voulu trouver à l'époque où il lui a fallu faire face aux problèmes scolaires de son fils. Au final, il reste de l'expérience de Mathis une série d'exercices adaptés à tous les enfants (dys ou autres) en difficulté scolaire.

Le site internet propose aujourd'hui un outil adaptable et adapté à tous les élèves. Traités par notion, du CE2 au CM2, les exercices Ordiscol se présentent sous forme de packages téléchargeables. Ils peuvent être utilisés à la maison ou à l'école, pour une simple remise à niveau dans une matière ou pour accompagner l'ensemble de la scolarité de l'enfant. D'un prix allant de 1,60 euro pour cinq exercices à 7,20 euros pour vingt-cinq exercices, le soutien qu'apporte Ordiscol est plus qu'abordable.

Solution scolaire et parascolaire, l'option Ordiscol permet de pallier aux difficultés d'apprentissage des enfants et de leur rendre ainsi la vie scolaire accessible et plus agréable. En France on parle de 6 à 8% de troubles dys. On peut dire que 4 à 5 % des élèves d'une classe d'âge sont dyslexiques, 3% sont dyspraxiques, et 2% sont dysphasiques. Aucune étude fiable n'a donné un chiffre des troubles DYS en France.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir