Contenu principal

Message d'alerte

Remise du rapport de la commission Commission professionnelle consultative a Segolene NEUVILLESégolène NEUVILLE, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion auprès de Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a reçu mardi 11 octobre, le premier rapport de la Commission professionnelle consultative du travail social et de l’intervention sociale (CPC) dans le cadre de la réflexion engagée sur la réforme des diplômes du travail social.

Robert BADINTER lors de la remise du rapport face au Premier Ministre Manuel VALLS et la Ministre du Travail le 25 janvier 2015Alors que les chiffres du chômage ne sont pas bon, confirmant l'échec des promesses présidentielle depuis 2012. L'ancien garde des Seaux Robert BADINTER à rendu officiellement son rapport le 25 janvier dans laquelle figure 61 "principes essentiels", qui constitueront, comme l'a annoncé Manuel VALLS, le "préambule" du futur Code du travail. Un document ou les salariés handicapés ne sont pas présents.Hormis peut-être entre les lignes de quelques notions des droits fondamentaux.

Remise du rapport sur la fin de vieLe président de la République a reçu des mains, Alain CLAEYS, député socialiste de la Vienne, et M. Jean LEONETII, député UMP des Alpes-Maritimes, en présence de M. Manuel VALLS, premier ministre et de Mme TAUBIRA, ministre de la Justice, et de Mme TOURAINE, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, au Palais de l'Élysée, le vendredi 12 décembre le rapport commandé qui devrait servir au debat parlementaire. Un rapport dont l’utilité avait contesté à la fois par les associations pros ou anti euthanasie.

prison-et-handicapÀ l’occasion de la remise du rapport sur l’encellulement individuel, ce mardi à la Garde des Sceaux Christiane Taubira, le Député de Loire-Atlantique, Dominique Raimbourg a évoqué, entre autre, les conditions de détention des personnes en situation de handicap. Même s’il existe encore des barrières, le gouvernement essaie tant bien que mal de trouver une solution. Un droit inscrit dans la loi depuis 1875, dont le principe «un détenu, une cellule» est piétiné depuis plus d'un siècle par les gouvernements de droite comme de gauche. Il aura fallu attendre l'an 2000 pour que la garde des Sceaux Elisabeth Guigou, rappelle les pouvoirs publics à leurs engagements.

Remise rapport de Annie LE HOUEROUAlors que la 17e édition de la semaine pour l’emploi organisé commencera dans dix jours le 17 novembre prochain, la députée socialiste des Côtes-d’Armor, Annie LE HOUEROU, a remis un rapport de 90 pages, le 4 novembre, intitulé "Dynamiser l'emploi des personnes handicapées en milieu ordinaire, aménager les postes et accompagner les personnes". Un travail remis au ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du dialogue social, François REBSAMEN en présence de la secrétaire d’État, Ségolène NEUVILLE en charge du handicap. La France qui bat un taux reccord de chômage chez les travailleurs en situation de handicap avec près de 23 %.

Réunion de l’Observatoire de l'accessibilité en juin 2010 (Archives) Réuni en assemblée plénière de l'Observatoire interministériel de l'accessibilité et de la conception universelle sous la présidence de Philippe BAS, le 14 mai 2013 a rendu un avis favorable au premier ministre dans le cadre de la prochaine réunion du Comité interministériel du Handicap sur le rapport "Réussir 2015" réalisé par la Sénatrice Claire-Lise CAMPION. Un avis qui partage en grande partie les analyses et constats de l'Observatoire en ce qui concerne notamment les freins et les retards pour la mise en accessibilité de la ville.

Un médecin hospitalierAlors les députés ne cessent de crier de toutes parts à la moralisation de la vie politique. L'amendement parlementaire qui proposait l'encaissement par l'hôpital des revenus de l'activité libérale avec reversement ultérieur au praticien, l'obligation pour les médecins de fournir leurs plannings d'activité libérale, et la majoration de la redevance due au titre de l'activité privée quand elle dépasse un seuil. Une idée rejetée à la fois commission qui a fait d'autres propositions de régulation de l'activité libérale. Le CISS qui regrette que « l'on ait perdu un an. Il invite donc les parlementaires à se saisir à nouveau de cette question, à l'occasion du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 ».