Contenu principal

Message d'alerte

Le députe UMP Gérald DARMANIN Enregistré à la présidence de l'Assemblée nationale le 28 mars 2013 dernier, une proposition de loi du député Gérald DARMANIN, qui vise à réserver prioritairement les appartements sociaux situés au rez-de-chaussée aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. Reste que déjà la polémique gonfle au sein des associations et des adhérents dont certaine ne comprend pas l'utilité face à des immeubles dont les plus anciens disposants souvent d'une cage d'ascenseur.

Cette proposition de loi vise selon ces auteurs à faciliter l'autonomie et l'accessibilité des lieux aux personnes avec handicap moteur mais aussi éviter qu'une panne d'ascenseur ne vienne problématique pour les personnes présentant des problèmes de locomotion.

Cette facilité visant les PMR est rendu nécessaire par l'évolution démographique qui voit le nombre de personnes âgées avec problèmes de déplacements augmenter. Pour éviter ces complications, il est donc important de revoir le mode d'attribution des logements sociaux au sein même des immeubles, afin que les rez-de-chaussée soient prioritairement réservés aux personnes handicapées ou à mobilité réduite et aux personnes ayant à leur charge une personne en situation de handicap.

Un raisonnement qui véritablement ne trouve aucun justificatif ni dans le fond, ni dans la forme, reste que si chacun de nous doit pouvoir être placé avec ou contre sa volonté et le cas échant dans un appartement situés au rez-de-chaussée tout simplement parce que il a perdu partiellement son autonomie a cause l'âge, de la maladie ou d'un handicap, cela s'appel tout simplement de la discrimination, rejetant tout simplement les principes d'inclusion de la loi du 11 fevrier 2005.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir