Contenu principal

Message d'alerte

 Le President de l assemblee nationale claude bartolonne devant les deputesL'Assemblée nationale a décidé vendredi de porter à deux euros la réduction forfaitaire de cotisations par heure travaillée au bénéfice des particuliers employeurs. Actuellement fixé a 0,75 euro, et depuis 2015 de 1,5 euro pour les seules activités de garde d'enfants de 6 à 13 ans. Les députés ont voté un amendement du gouvernement au projet de budget rectificatif 2015, portant la réduction à 2 euros pour toutes les activités de services à la personne (aide aux personnes âgées, handicapées...).

Applicable à compter du 1er décembre 2015 son coût est évalué à 18,8 M€ dès 2015 et 225 M€ en année pleine pour le budget de l'État. « Le gouvernement souhaite soutenir le secteur des particuliers employeurs », a déclaré dans l'hémicycle le secrétaire d'État au Budget Christian ECKERT..

Affirmant également lors de son intervention que la période était favorable à une telle évolution, « les conditions étant un peu moins durent pour les finances publiques » ajoutant que le secteur connaissant « parfois une baisse d'activité ». Avant de conclure que cette mesure « d'équité », a aussi affirmé M. ECKERT, alors que le secteur ne bénéficie ni des allègements Fillon sur les bas salaires ni du crédit d'impôt compétitivité emploi.

La Rédaction/Avec AFP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir