Contenu principal

Message d'alerte

La salle de consultation d'un cabinet médical d'un médecin (Archives)Avant-dernier département en termes de démographie médicale, le Cher organise ses 1ers États Généraux de la Santé afin de réunir les professionnels et acteurs de la santé, et les élus sur les deux thèmes le 5 ocotbre a Saint-Amand-Montrond.

Une manifestation présidée par Jean-Pierre SAULNIER, Président du Conseil général du Cher, François BONNEAU, Président de la Région Centre en présence de Thierry VINCON, Maire de Saint-Amand-Montrond et de Philippe DAMIE, Directeur général d' l'ARS Centre.

Des Etats généraux ou les deux thémes aborder concerneront la « Démographie médicale dans le département du Cher : une situation critique qui appelle la mobilisation de tous ». La deuxième concerne elle « L'accès aux soins dans le département : quelles solutions d'avenir ? ».

Une collectivité régionale, faisant le constat d'une crise de la démographie médicale dans ses territoires, s'est saisie de la question de l'accès aux soins, enjeu majeur de la cohésion sociale et territoriale. Une situation pour lequel le Plan URGENCE SANTÉ constitue le noyau de son action dans ce domaine pour la région.

Un engagement dans un domaine de compétence qui n'est pas nécessairement celui de cette collectivité, mais qui a voulu par cette action agir notamment en faveur de la formation de futurs professionnels de santé, et pour l'accès aux soins dans les zones médicalement défavorisées.

Pour exemple la création de cinquante maisons de santé pluridisciplinaires (MPS) d'ici fin 2013 dont 30 en service, avec au final une centaine d'ici 2020.

La Région Centre, qui a voulu, se mobiliser largement sur la santé afin de former les professionnels de santé de demain et leur fournir les conditions de leur réussite et favoriser un maillage de l'ensemble du territoire..

Mais aussi mener des politiques de régulation des inégalités sociales et territoriales pour un accès aux soins pour tous, tels sont les objectifs des MPS, de lutter contre la désertification médicale et contre l'isolement des professionnels de santé.

La région centre aussi par son action financer l'aménagement numérique du territoire (THD) qui permettra d'optimiser les pratiques de télémédecine et de télé-enseignement.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir