Contenu principal

Message d'alerte

Saisie de la question sur le handicap depuis 2008, la Région Midi-Pyrénées en créant à l'époque le Conseil consultatif Midi-Pyrénées des personnes en situation de handicap, l'élaboration d'un schéma directeur d'accessibilité des transports régionaux ou encore la création du Prix Handi-Entreprise citoyenne. Sur proposition de Martin Malvy, les élus régionaux réunis en assemblée plénière ont décidé d'aller plus loin et de confirmer l'engagement de la Région dans ce domaine. Une assemblée qui intervient quelques jours après la signature d'un contrat avec l'AGEFIPH.

« En s'appuyant sur les travaux du Conseil consultatif Midi-Pyrénées des personnes en situation de handicap, nous avons identifié les freins à lever et à améliorer pour une meilleure prise en compte de ces personnes dans le territoire régional, a déclaré le président de Midi-Pyrénées.À travers ce nouvel agenda 22, nous nous dotons d'une véritable feuille de route visant à promouvoir l'égalité des chances des personnes en situation de handicap, à partir de 22 règles définies par les Nations unies en 1993 ».

Avec ce nouvel outil, la prise en compte du handicap se fera dans l'ensemble des politiques régionales : de l'accessibilité des équipements publics à la signature de conventions en faveur de la formation professionnelle, en passant par des actions de communication régionale accessible aux personnes en situation de handicap.

Martin MALVY a également annoncé que l'adoption de l'Agenda 22 régional sera suivie par la réalisation d'un document pour passer « d'un plan d'action régional à un plan d'action global » qui recensera les actions de chacun des acteurs du handicap en Midi-Pyrénées. Les partenaires pourront enrichir ce document, permettant ainsi à toute personne ou association de s'y retrouver dans les actions existantes et les acteurs à l'œuvre.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir