Contenu principal

Message d'alerte

Affiche de la manifestation sur lequel ont peut voir le logo représentant le handicap moteur assis sur un coeur avec l'intitulé de la manifestation "handi-cap-ou-pas-cap" ©ville de CenonS'essayer à la pratique handisport, entrer dans un immeuble ou contourner des obstacles dans un fauteuil roulant, voici quelques-uns des défis à relever proposés au public valide par les adultes handicapés du foyer autrement, le 20 juin prochain à partir de 14 h dans la commune Cenon en Gironde. Une après-midi pensée et concoctée par les résidents du foyer de vie autrement, avec Unis citées, et l'Association girondine des Infirmes moteurs cérébraux, en partenariat avec la municipalité de Cenon, les bailleurs Domofrance et Aquitains.

Faire évoluer nos comportements

L'implantation à Cenon d'une dizaine de foyers de vies, d'associations d'entraide et d'institutions spécialisées, renforce la volonté municipale de rendre la ville et les services publics les plus accessibles possible. C'est le travail de la commission d'accessibilité, présidée par le maire, qui œuvre en ce sens pour assurer la mise aux normes des bâtiments communaux.

Assurer aux personnes handicapées une qualité de vie égale à l'ensemble des citoyens, c'est aussi accompagner et développer une prise de conscience collective. « L'accessibilité n'est pas qu'une question de déplacements, ce sont aussi et surtout des comportements à avoir et des différences à accepter», expliquent les jeunes volontaires d'Unis citées. Volontaires, ils le sont autant que les résidents du foyer de vie autrement qu'ils accompagnent depuis plusieurs mois dans une démarche citoyenne.

Des adultes motivés et citoyens !

Des adultes handicapés du foyer autrement qui avaient déjà marqué l'actualité cenonnaise en participant l'année dernière avec la cyberbase, à la réalisation d'un court métrage d'animation, Phaëton le papillon. Désireux de participer pleinement à la vie de la ville, ils sont ainsi depuis plusieurs mois devenus des membres actifs des conseils et bureaux de quartier Palmer Gravières, et siègent à la commission d'accessibilité communale.

Une présence et une contribution, des questions d'accessibilité et les difficultés rencontrées au quotidien par les handicapés prennent grâce cela une dimension palpable. À partir d'expériences concrètes relatées, de démonstrations sur sites, s'est imposée la nécessité d'une journée toute publique d'information et de sensibilisation au handicap. Une initiative soutenue par Fabrice Moretti, adjoint de quartier dans le secteur Palmer qui propose au nom de la ville d'aider les résidents à monter une journée de rencontres et de partages autour du handicap.

Les organisateurs proposent durant toute une après-midi de confronter le public dit « valide » aux difficultés d'accessibilité qui touchent une personne handicapée, mais aussi potentiellement une personne âgée ou une maman avec poussette en bref ce que l'on appelle aujourd'hui l'accessibilité universelle. Ouvrir une porte d'immeuble depuis un fauteuil roulant, traverser une route les yeux bandés, comprendre les incidences d'un véhicule garé sur le trottoir, s'initier à la pratique handisport, voire ou revoir des créations artistiques et des spectacles réalisés par des résidents... tout un programme... tout public

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir