Contenu principal

Message d'alerte

À gauche le Secretaire général du parti socialiste Harlem DESIR, a ces cotés trois des cinq candidats aux primaires socialistes pour la tête de liste au municipal de marseille en 2014 avec au centre Marie Arlette CARLOTTI qui bien que farorite ne se détache nullement des autres candidats ©Bertrand LANGLOIS / AFPActualité ? Élection municipale ? Communication politique ? Quelles sont donc les raisons véritables de ce choix, les élections municipales en sont le principal argument. Un sujet l'accessibilité qui à Marseille n'est pas, semble-t-il la préoccupation principale des élus locaux il vrai, pour preuve la plainte récente déposée contre la Régie des Transports de Marseille.

Marie-Arlette CARLOTTI qui regrette de voir sa ville à la traîne en matière d'accessibilité. En 2012, le classement effectué par l'association des paralysés de France a placé Marseille en 82e sur 100. « C'est le moment de rattraper ce retard ! ». Un document n'incluant que les personnes en fauteuil, le handicap visuel auditif et mental n'est pas pris en compte.

Marie-Arlette Carlotti qui annonce « vouloir faire de Marseille une capitale ». Une ambition qui selon la ministre, exige de construire une ville plus solidaire, une ville dans laquelle personne n'est laissé sur le côté. La question de l'accessibilité concerne tout le monde (personnes à mobilité réduite, parents d'enfants en bas âge, seniors...).

Que les personnes en situation de handicap soient empêchées dans leurs déplacements, dans l'exercice d'une profession, de leur citoyenneté, ou dans les autres actes quotidiens, constitue une discrimination inadmissible et un gâchis. Maire de Marseille, Marie-Arlette Carlotti fera du combat contre toutes les discriminations, en particulier celles liées au handicap, une priorité. Elle présentera aux Marseillaises et aux Marseillais ses propositions pour rendre Marseille accessible à tous lors d'un café-citoyen.

Une question semble-t-il toujours semble sans réponse, la liste de Mme Marie-Arlette CARLOTTI, si elle désigne comme candidate par les primaires socialistes, verra-t-on des candidats en situation de handicap ? l'innovation politique ne serait-elle pas là ? Rendez-vous au Marseillais et pour ceux-là souhaitant trouver un début de réponse.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Café Citoyen sur l'accessibilité : vendredi 27 septembre à 18h Dame Oseille 14 cours Joseph Thierry – 13 001 Marseille

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir