Contenu principal

Message d'alerte

Valerie PECRESSE_lors_d_une_intervention_le_27_septembre_2015_a_ParisÀ moins de deux semaines du premier tour des élections régionales, le 06 décembre prochain, Valérie PECRESSE, tête de liste Les Républicains en Ile-de-France, annonce des mesures fortes en faveur des personnes handicapées. Formation professionnelle, accessibilité, logement, transport et emploi sont les grands thèmes abordés durant cette campagne électorale afin que les personnes handicapées aient enfin une place dans cette société. Seul question à nos politiques pourquoi ne pas l'avoir mis en avant depuis 2005 alors qu'il était dans la majorité....

Selon l'Observatoire régional de santé, entre 822 600 et 1 053 300 franciliens ont une reconnaissance de handicap ou de perte d'autonomie. Ces derniers connaissent des difficultés pour se loger, se soigner ainsi que d'étudier pour les plus jeunes. Pour mettre fin à cette profonde injustice et rendre l'Ile-de-France plus accessible pour tous, le parti Les Républicains veulent mettre en place une autre approche afin que la région soit plus accueillante et accessible pour les personnes en situation de handicap.

Pour y parvenir, il faudrait que la région soit accessible. Pourtant la loi du 11 février 2005 pour « l'égalité des chances et des droits, la participation, la citoyenneté des personnes handicapées », les transports auraient dû être mis aux normes pour le 1er janvier 2015. Il a fallu attendre cette année pour que le gouvernement en place mette en place les agendas d'accessibilité programmé. Et pourquoi la droite n'y-a-t-elle pas pensé ?

Des parcours 100% accessibles

Aujourd'hui, Les Républicains se réveillent enfin. Valérie PECRESSE, candidate aux élections régionales, annonce alors des parcours 100% accessibles dans tous les départements d'Ile-de-France, tous modes de transports confondus. Un site internet et une application sur smartphone seront dédiés pour ces trajets. Ces deux solutions proposeront également une aide personnalisé aux personnes handicapées quel que soit le handicap.

Si certaines annonces paraissent intéressantes en matière d'accessibilité des transports, la formation professionnelle des personnes handicapées reste un vrai fléau. À l'heure actuelle, 25% des nouveaux bâtiments scolaires ne sont pas accessibles. Comment peut-on alors leur offrir une vraie formation ? Aujourd'hui, 80% des jeunes en situation de handicap arrêtent leurs études après le baccalauréat et seulement 2% poursuivent leur cursus dans le supérieur. Pour Valérie PECRESSE, chaque élève doit pouvoir suivre les études de son choix à proximité de son domicile. Une chose qui ne peut-être réelle car les enseignants ne sont pas formés pour accueillir des personnes handicapées et sont parfois démunis face à certaines situations. On est encore bien loin d'une école inclusive pour tous.

L'emploi des personnes handicapés érigé comme grande cause régionale

Et ne parlons pas de l'emploi des personnes handicapées. Avec près d'un demi-million de personnes demandeurs d'emploi, le taux de chômage est le double de la moyenneLes colistiers de la liste d'union de la droite et du centre de Valerie PECRESSE Ile de France nationale. Que compte faire la candidate Les Républicains pour remédier à ce mal ? L'emploi des personnes handicapées sera érigé en cause en grande cause régionale et une conférence régionale sociale se réunira afin de trouver des réponses à cette problématique. À ce titre, la région soutiendra les Cap emploi afin qu'ils puissent déployer les dispositifs pour favoriser l'embauche des personnes handicapées. Enfin, la région se mettra rapidement en action pour atteindre le quottât de 6% imposés par la loi de 2005.

D'autres propositions ont également été annoncées sur l'accès aux logements, aux soins et aux loisirs. Par ailleurs des propositions sur l'autisme et les maladies « DYS » seront également au programme de la campagne de la candidate Les Républicains en Ile-de-France. Il faut donc noter la bonne volonté de la part de la droite de prendre enfin en compte le sort des personnes handicapées. Maintenant, il faudra que ces propositions soient suivis dans les actes si Valérie PECRESSE venait à remporter les élections régionales en Ile-de-France. Pour l'heure, c'est bien parti puisque selon un dernier sondage Ipsos, la chef de file des Républicains, UDI, Modem obtiendrait 33% des intentions de vote au premier tour et 40% au second tour. Elle sera donc attendue au tournant...

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir