Contenu principal

Message d'alerte

Affiche de l’ADAPT pour ces dix engagements de sa charte européensA cinq jour du scrutin qui aura lieu le 25 mai 2014 et a la veille d'un taux d'abstention record qui pourrait atteindre 60 %, l'ADAPT a souhaité interpeller aujourd'hui tous les députés européens, les partis et les candidats aux élections européennes 2014, avec 10 engagements à faire respecter et mettre en œuvre pour que les personnes handicapées puissent vivre une vie de citoyen à part entière.

Dix engagements qui ont été traduits en anglais, allemand et espagnol pour interpeller le plus grand nombre de parlementaires.

Avec une population de 80 millions de personnes sont en situation de handicap au sein de l'union européenne, soit plus de 15% de la population. Au-delà des autres difficultés rencontrées dans le quotidien, l'emploi reste un problème très préoccupant avec un taux de chômage de 20% qui constitue un taux moyen deux fois plus élevé que chez les personnes valides.

Il s'agit là d'une discrimination d'autant plus importante et inacceptable selon l'ADAPT qui rappel dans son communiqué que la Convention internationale des Nations-Unies relative aux droits des Personnes handicapées (CIDPH) ratifiée par l'Union européenne et l'Etat français précise dans son article 27 : « Les États Parties reconnaissent aux personnes handicapées, sur la base de l'égalité avec les autres, le droit au travail, notamment à la possibilité de gagner leur vie en accomplissant un travail librement choisi ou accepté sur un marché du travail et dans un milieu de travail ouvert, favorisant l'inclusion et accessible aux personnes handicapées. Ils garantissent et favorisent l'exercice du droit au travail, y compris pour ceux qui ont acquis un handicap en cours d'emploi, en prenant des mesures appropriées, y compris des mesures législatives. ».

Un pari sur un engagement sur le travail des parlementaires pour lequel très peu ont véritablement abordé ce dossier lors des cessions du Parlement a Strasbourg et qui comme l'indique un extrait du texte fondateur de l'association, « La citoyenneté n'a plus aucun sens lorsque la personne en situation de handicap ne se sent pas reconnue ; l'intérêt pour la Cité et la vie politique disparaît. »

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir