Contenu principal

Message d'alerte

2012.02.07.sept-regles-d-or-pour-la-fnathAprès l'APF, la FAF, la Fédération nationale accidentés du travail et handicapé a décidé d'entrée a son tour dans la campagne invitant les candidats à s'engager pour les salariés victimes d'accident du travail. Une année 2011 qui il aura vrai vu la disparition ou la réduction de nombreux acquis comme celui des indemnités désormais imposables ou la modification dès la réforme contestée des médecins du travail. Autant de raison pour les représentants de la FNATH qui fêtent, en 2012 ses 90 ans d'existence et dont la priorité restant l'indemnisation des victimes du travail

La FNATH vient d'envoyer à l'ensemble des candidats un document présentant les sept « règles d'or » sur lesquelles elle souhaite les interpeller pour une société plus sûre, plus juste et plus solidaire. Le prochain quinquennat sera marqué par la crise économique et sociale qui va frapper de plein fouet les victimes d'accidents de la vie, qui refusent d'être sacrifiés sur l'autel des plans de rigueur successifs.

Une priorité : l'indemnisation des victimes du travail

Parmi l'une des règles que la fédération jugée fondamentale et celle concernant la thématique par la FNATH pour le prochain quinquennat, mais absente du débat politique. Les candidats ne peuvent plus rester silencieux face à une indemnisation au rabais pour les victimes du travail. L'association qui a fait savoir qu'elle avait adressé aux candidats une carte personnalisée en leur

demandant à la signer. Une signature qu'elle espère afin que les candidats marquent individuellement cet engagement en faveur de l'adoption d'une loi juste pour améliorer l'indemnisation des victimes du travail. L'association de regretter l'immobilisme politique face à des lois qui « reste globalement inchangée depuis plus d'un siècle (1898), malgré de multiples rapports (notamment de la Cour des comptes) et une décision du Conseil constitutionnel » précis le secrétaire général

Des réponses rendues publiques

La FNATH qui précise dans son communiqué, n'attendre ni promesses, ni stratégies de communication, mais des réponses concrètes à la dégradation des conditions de 2012.02.07.couverture-brochure-elections-fnath-civomvie et de travail des personnes qu'elle représente. Quant aux réponses des candidats, elles seront rendues publiques à la fois auprès des adhérents principalement issus du monde ouvrier et agricole (électorat particulièrement courtisé), mais aussi au-delà, afin de faire connaître, sur des thématiques souvent ignorées, la position des différents candidats.

Une réponse que devrait apporter peut-être apporter François Bayrou qui a annoncé le 4 février dernier revenir de façon précise sur la politique qu'il souhaite mettre en œuvre pour les personnes handicapées le 11 février. Pour les autres et notamment le candidat François Hollande qui hormis quelques visites ici ou là et la réception d'un fauteuil a ses couleurs offertes par l'APF n'a pas présenté non plus de réel projet dans ce domaine ou dans celui des accidents du travail. D'une manière générale les candidats actuellement déclarés n'ont réellement pas engagé de réelle discussion sur ces sujets preuve que malgré le succès « des intouchables » la politique reste parfois très loin de la réalité de vie de ses concitoyens.

Un guide citoyen à destination des élus

Pour éviter que des millions de citoyens soient exclus des prochaines élections, la FNATH, et le CIDEM (association Civisme et Démocratie) ont annoncé la publication d'une brochure d'information à destination des partis politiques, des mairies et des personnes handicapées. Outre des conseils pour rendre accessibles la campagne et le scrutin, cette brochure rappelle aux personnes handicapées leurs droits afin qu'elles puissent, comme tout citoyen, voter sans entraves. Cette brochure sera notamment envoyée à toutes les mairies de France sous format électronique.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir