Contenu principal

Message d'alerte

Mme la Ministre en charge du handicap, Marie-Arlette CARLOTTI à l’ occasion de sa visite à Bagnolet dans un SESSAD en vue de favoriser leurs développements. A sa droite le député de la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis, Razzy HAMMADI et à sa gauche Jean-Paul CHAPEAU directeur de Trisomie 21 France © F.H.I / DRLa ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion, Marie-Arlette CARLOTTI, s'est rendue au cœur d'un Services d'Education Spécialisé et de Soins à Domicile (SESSAD) de Bagnolet en Seine-Saint-Denis spécialisé dans l'accueil d'enfants porteurs de Trisomie 21. Une visite que la ministre a effectué en présence du député de la 7ème circonscription de Seine-Saint-Denis Razzy HAMMADI et de de Jean-Paul Chapeaux, directeur de Trisomie 21 France.

Une visite au cours du laquelle la ministre rencontré les professionnels ainsi que les parents et leurs enfants accueillis au SESSAD de Bagnolet. Des établissements apportent une contribution essentielle à l'inclusion en milieu ordinaire des enfants et adolescents en situation de handicap, notamment ceux atteints de déficience intellectuelle. Ils fournissent un accompagnement de qualité et personnalisé à des dizaines de milliers de jeunes et à leurs familles, au service de leur parcours de vie et dès le plus jeune âge.

Une prise en charge précoce et cette contribution à l'inclusion en milieu ordinaire, en appui à la scolarisation, font partie de ses priorités de Marie-Arlette CARLOTTI selon la ministre qui a déclaré vouloir poursuivre le développement de ces services médico-sociaux dans les années à venir. Ce sera l'un des enjeux du Comité interministériel du handicap qui sera réuni à la fin du premier semestre 2013 par le Premier ministre.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir