Contenu principal

Message d'alerte

Technologie Pixium VisionPixium Vision annonce l'obtention de 6,9 millions d'euros, dans le cadre du projet public-privé « Sight Again » contre la cécité, au titre du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA) de l'Etat français. Ces fonds destinés au financement du développement de la technologie PRIMA, devrait permettre aux personnes ayant perdu la vue de retrouver un peu plus d’autonomie grâce au développement de système de vision bionique.

Retrouver la vue n’est peut-être plus une chimère. Alors que la recherche avance, Pixium Vision annonce l'obtention de 6,9 millions d'euros dans le cadre du projet « Sight Again ». Ce montant fait partie de l'aide publique globale de 18,5 millions d'euros allouée ce projet et mené en collaboration avec GenSight Biologics et la Fondation Voir et Entendre, au titre du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA) mis en place par l'Etat Français.

Les fonds reçus par Pixium Vision sont destinés au financement du développement de la technologie PRIMA, le second système de vision bionique développé par la société, dont les essais cliniques devraient débuter en Europe à la fin 2016. Par ailleurs, la société veut préparer la commercialisation d’Iris, le premier système de restauration de la vision prévue en 2015.

Rappelons qu’à ce jour, le SRV Iris est en phase d’essai clinique dans plusieurs centres en Europe. Pour le moment, les patients supportent bien leur implant et des améliorations de la perception visuelle sont observées pour les patients aveugles. Les tests et résultats de ces études seront utilisés pour déposer une demande de marquage CE, sous réserve d’obtention de cette dernière. La révolution technologique est en marche. Reste maintenant à Pixium Vision de poursuivre ses efforts afin d’offrir une plus grande autonomie aux personnes aveugles et malvoyantes. 

A propos de la Rétinite Pigmentaire

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à 285 millions dans le monde le nombre d'individus déficients visuels parmi lesquels 40 millions sont complètement aveugles. Si le glaucome et la cataracte restent les principales maladies conduisant à la cécité dans le monde, les dégénérescences rétiniennes, qu'elles soient liées au vieillissement (par exemple la DMLA) ou d'origine génétique (comme la rétinite pigmentaire), constituent la cause majeure de perte de la vision.

Le terme rétinite pigmentaire (RP) regroupe un ensemble hétérogène d'atteintes rétiniennes héréditaires se caractérisant par une dégénérescence bilatérale progressive des photorécepteurs à bâtonnets et à cônes qui se caractérise par une cécité nocturne et une atteinte progressive du champ visuel conduisant à la cécité. La RP est une maladie héréditaire rare qui fait partie des rétinopathies pigmentaires. Avec une prévalence de 1 / 4 000 dans les pays occidentaux (Europe, Amérique du Nord), cela représente 25 000 personnes en France et plus de 1,5 millions dans le monde.

Cette maladie dégénérative de la rétine est irréversible et il n'existe aucun traitement à ce jour permettant de stabiliser ou restaurer la vision, les prothèses rétiniennes actuellement disponibles permettent une amélioration fonctionnelle de la vision

Romain BEAUVAIS

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir