Contenu principal

Message d'alerte

Inauguration, visite d'exposition, la secrétaire d'État aux Solidarités et à la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, était le 4 novembre dernier à Vannes et à Billier sur La secrétaire d'État aux Solidarités et à la Cohésion sociale, Marie-Anne MONTCHAMP, était en visite le 4 novembre dernier au centre de postcure et de réadaptation de Billiers dans le Morbihan. avec à sa droite François GOULARD, président du conseil général et le président du CPRB, Joseph RIO © S.L.B.La secrétaire d'État aux Solidarités et à la Cohésion sociale, Marie-Anne MONTCHAMP, était en visite le 4 novembre dernier au centre de postcure et de réadaptation de Billiers dans le Morbihan. avec à sa droite François GOULARD, président du conseil général et le président du CPRB, Joseph RIO © S.L.B.invitation président du Conseil Général. Un peu plus deux heures, où celle-ci a rencontré les professionnels de la santé mentale et des représentants de malades psychiques et les élus locaux. Une rencontre qui a lieu alors même le gouvernement prévoit une nouvelle édition d'un plan de santé mentale en cours d'élaboration.

Une visite ou la secrétaire aura après un point presse en présence de François Goulard, Président du Conseil Général. Cette dernière s'est ensuite rendue à Billiers accueillie par le président du CPRB, le président de la mutualité sociale agricole et de divers parlementaires et élu ont procédé à l'inauguration des deux pavillons d'hébergement qui ont été entièrement reconstruits.

« Le centre de Billiers est un lieu où souffle l'esprit de l'audace de la psychologie française, impulsée par le psychiatre Paul Savidon qui a participé à la création du centre. Il a été l'un des premiers à croire que les personnes atteintes de troubles psychiques graves pouvaient s'insérer, et à croire que la vie à l'hôpital n'est pas un but en soi. Il faut, en effet, que le soin se conjugue avec la vie », a indiqué Marie-Anne Montchamp.

La Secrétaire d'État poursuivra sa visite du Centre de postcure et réadaptation, le domaine de Prières de la mutuelle sociale agricole qui, depuis 50 ans, soigne en accompagnant les malades mentaux dans un parcours de réadaptation socioprofessionnelle.

Le centre accueille 145 personnes qui sont mises en situation professionnelle dans les domaines de l'agriculture, l'horticulture, la technique et l'hôtellerie-restauration. Parallèlement, les mises en situation sociale concernent l'acquisition de l'autonomie dans la vie quotidienne. La Secrétaire d'État, cette dernière, aura pris le temps de visiter une exposition intitulée « 50 ans » réalisés par le CPRB. Une journée que la SecrétaireLa secrétaire d'État aux Solidarités a visité dans l'après-midi le domaine de Prières à Billiers, un centre de soins de postcure psychiatrique © S.L.B.La secrétaire d'État aux Solidarités a visité dans l'après-midi le domaine de Prières à Billiers, un centre de soins de postcure psychiatrique © S.L.B. d'État terminera ce journée avant de repartir à Paris, avec les militants UMP du département pour une discussion sur ce sujet au conseil général du Morbihan.

Un nouveau plan d'ici à la fin de l'année

La secrétaire d'État a expliqué hier qu'avant la fin de l'année, la nouvelle édition d'un plan de santé mentale va être élaborée. « L'objectif est de prendre le contre-pied des pratiques habituelles en remettant à sa juste place le côté médical et sanitaire. L'objectif est de travailler sur la prévention, de lutter contre la stigmatisation, de mettre en œuvre des structures médico-sociales et de faciliter l'accès aux soins ». À l'issue de sa visite du centre, Marie-Anne Montchamp a souligné qu'« une des approches pertinentes est celle de la réadaptation. C'est celle que je porte au gouvernement et que je veillerai à intégrer dans le plan santé mentale. Car le soin ne fait pas tout et ne se suffit pas à lui-même. Je veillerai donc à ce que votre expérience trouve sa juste place dans le nouveau plan. Cela doit aussi aider à sortir de la discrimination ».

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir