Contenu principal

Message d'alerte

Le Centre les Baumes situe a ValenceDans le cadre du Schéma Régional d'Organisation des Soins et de son objectif de recomposition hospitalière, et pour permettre une meilleure gestion et une plus grande proximité avec les patients en situation de handicap. L'ADAPT Drôme Ardèche vient de signer un accord avec l'association Santé et Bien-être, propriétaire de l'établissement Sainte-Catherine Labouré afin d'accueillir celui-ci au sein du Centre les Baumes situé au sud de Valence depuis 1969 et recevant des patients des deux départements.

Établissement de Médecine Physique et de Réadaptation, le Centre les Baumes est spécialisé dans deux champs principaux que sont a rééducation neurologique et - la rééducation orthopédique. Doté de 85 lits et places, le centre accompagne la personne au cours de sa rééducation, sa réadaptation, et ce, jusqu'à sa réinsertion socio-professionnelle, grâce à son pôle médico-social, implanté à Portès-lès-Valence.

L'établissement de Sainte-Catherine Labouré créée en 1955, disposant de 60 lits situé à la Baume d'Hostun. Quinze ans plus tard, l'établissement ouvre ses portes aux patientes convalescentes pour devenir Maison de repos et de convalescence. Avant de devenir Centre de Soins de Suite et de Réadaptation, prenant en charge des patients mixtes, nécessitant une réadaptation, dans la phase aiguë d'affections médicales ou chirurgicales.

Un fusionnement pour « une réponse plus appropriés des patients »

Un regroupement avec l'Adapt entre les deux établissement qui a pour les responsables l'objectif former un ensemble de Soin de Suite et de Réadaptation de référence en Drôme Ardèche,La salle de reeducation du centre les Baumes situe a Valence et geree par l ADAPT permettant une graduation des soins et une réponse large et adaptée aux besoins des patients grâce à la coordination médicale des admissions.

Un rapprochement central qui permettra un meilleur accompagnement des personnes handicapées, comme nous l'explique l'un de ces responsables, Jean Marc ANDRE, pour qui « L'intérêt principal de ce travail en commun est de permettre de fluidifierles parcours des personnes qui doivent être hospitalisés en soins de suite et de réadaptation dans un contexte local de pénurie de réponse ».

Et de précisé que les « savoir-faire (médicaux, paramédicaux et sociaux) des deux structures sont complémentaires et permettent un renforcement mutuel et la mise en œuvre de réponses pour les patients plus appropriés et pertinentes ».

L'ADAPT CMPR « Les Baumes » participe lui activement aux filières concernant les personnes cérébrolésées et plus généralement pour les personnes ayant des affections neurologiques ou de l'appareil locomoteur (par son centre SSR, ses services médico-sociaux et d'insertion professionnel), le centre de Ste Catherine Labouré est, lui, pleinement intégré dans la filière gérontologiques. « La connaissance des ces réseaux sera profitable aux patients des deux structures qui pourront bénéficier de la réponse la plus appropriés, tant en termes d'orientation à la sortie du court séjour, qu'à la sortie du centre de rééducation ». conclut-il

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir