Contenu principal

Message d'alerte

Lancement du site officiel d information sur l autisme www autisme gouv frLa secrétaire d’État, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, Ségolène NEUVILLE, a présenté hier le site autisme.gouv.fr, qui a pour but selon cette dernière « d’informer le public sur l’autisme et d’améliorer les connaissances générales sur ce handicap, grâce à une information objective et validée scientifiquement ». Un lancement effectué alors le 3 décembre prochain celle prononcera un discours à l’ occasion de l’ouverture du Congrès Autisme France au Palais des Congrès à Paris.

« Casser les préjugés »
Le site, officiellement présenté en présence de Mathilda May, qui s’est associée à cette action, procure également des conseils pratiques aux familles et personnes concernées, sur les méthodes recommandées d’accompagnement ou les démarches administratives, et inclue de nombreux témoignages

Un outil dont Ségolène NEUVILLE a tenu a rappeler qu’il avait été « prévu dans le cadre du 3e Plan autisme, présenté en Conseil des ministres le 2 mai 2013, et doté d’un budget spécifique de 300 000 euros ». Un site qui vient après le lancement du dispositif « Dis-moi Elliott » diffusé du 30 mars au 12 avril 2016. Encore aujourd’hui, un trop grand nombre de personnes ont une représentation de l’autisme qui ne correspond pas à la réalité scientifique ; et des idées fausses continuent à se répandre sur les origines du handicap et l’accompagnement qu’il nécessite. Trop souvent, l’encadrement familial demeure incriminé, et l’autisme reste considéré par certains comme une psychose.

Un site qui souhaite enfin permettre de combattre un certain nombre d’idées reçues et de contribuer à modifier le regard du public sur les personnes autistes en « cassant les préjugés ». Il sera par la suite enrichi avec un espace consacré aux professionnels non spécialisés (enseignants, moniteurs de centres de loisirs, auxiliaires de vie scolaire, etc.).

Réalisé en partenariat...
Le site, qui s’inscrit dans le cadre d’une campagne d’information plus large sur l’autisme, « a été élaboré en partenariat avec les associations afin de répondre au mieux aux attentes et aux questionnements des personnes etPage d acceuil du site autisme gouv fr des familles concernées » souligne le ministre dans son communiqué. Un groupe de travail mis en place spécifiquement, sous pilotage du Secrétariat général du Comité interministériel du handicap composé notamment : De représentants des personnes autistes, de représentants des familles, des représentants des Centres de ressources autisme ou de représentant des familles.

Un partenariat qui pourtant à réuni qui ne semble pas faire vraisemblablement l’accord de tous, puisque les associations Vaincre l’Autisme et SOS Autisme qui ont fortement critiqué cette initiative et son utilité...

Ségolène NEUVILLE qui a elle répond à ces critiques en affirmant que « Les troubles du spectre de l’autisme sont mal connus du grand public, et font l’objet d’une information disparate, incomplète, quand elle n’est pas tout simplement erronée. Ce portail doit être l’entrée privilégiée de tous celles et ceux qui cherchent à en savoir plus sur les troubles du spectre de l’autisme, sur les diagnostics, et sur toutes les différentes formes d’accompagnement. Mon souhait, c’est que ce site participe à renforcer une dynamique positive concernant l’autisme en France, en cassant les stéréotypes et en brisant le tabou de l’autisme, qui est encore une réalité ».

Stéphane LAGOUTIERE

Source : Gouvernement

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir