Contenu principal

Message d'alerte

Capture partielle de la page d acceuil du nouveau simulateurs en ligne du site mes aides gouv frPrésent en ligne depuis 2015 avec la CAF, celui-ci avait présenté de nombreuses incohérences dans les calculs l'AAH ou de l'ASI...n’était pas alors prise en compte avec le risque de présenter des évaluations incorrectes. Une erreur reconnue immédiatement par la Secrétaire d’État qui avait promis de rectifier le tir. Plus 15 mois après c’est donc chose faite, un peu long pour simple erreur logistique !!! Un casse-tête que vous n’aurez donc plus faire et dont la réponse vous sera donnée par le nouveau simulateur des prestations et aides sociales en moins de 7 minutes....

Une page qui se tourne promet donc la Secrétaire d’État, Ségolène NEUVILLE, qui a donc décidé lancer une campagne nationale d’information à destination des professionnelles, mais aussi de toutes les bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé et des 24 autres aides sociales disponibles dans le cadre de cette simulation sur cette nouvelle version du site mes-aides.gouv.fr.

Pour quelles prestations ?
Accessibles à tous, y compris aux personnes déficientes visuelles, les utilisateurs sont invités à remplir un questionnaire, notamment en cas de changement de situation personnelle (mariage, arrivée d’un enfant, etc.) ou professionnelle (reprise d’un travail, rupture de contrat, etc.).

Afin d’évaluer anonymement le montant des prestations et aides sociales qu’il s’agisse des minima sociaux tels que Revenu de solidarité active (RSA), prime d’activité, prestations maladie tel que couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou l'Allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) versée sous certaines conditions aux personnes invalides titulaires d'une pension de retraite ou d'invalidité qui n'ont pas atteint l'âge légal de départ à la retraite, ou les prestations familiales telles que allocation logement, AAH ou l’allocation de solidarité aux personnes âgées, etc..

Se sont au final quinze prestations sociales nationales qui sont présentes, mais aussi neuf aides locales principalement uniquement disponibles sur Paris actuellement(1) afin de permettre notamment l’évaluation du montant de l’Allocation de soutien aux parents d’enfants handicapés une aide mensuelle destinée aux familles ayant un ou plusieurs enfants handicapés à charge.

Vers des requêtes simplifiées ?...
Des utilisateurs qui pourront après répondu aux questions disposées selon le Ministère pourront ainsi bénéficier d’une information sur les montants des aides ou prestations auxquelles ils sont éligibles. Un service développé par le gouvernement dans le cadre du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale lancé par le gouvernement en 2013. Avec l’objectif a l’époque favoriser l'accès au droit et lutter contre le non-recours, une situation loin d’avoir était la encore réussite comme la démontrer le rapport annuel du défenseur des droits le 23 février dernier, rappelant que beaucoup de Français renoncent encore trop souvent a leurs droits face a des démarches difficiles.

Informée professionnels et les bénéficiaires...
Au-delà de la communication directe auprès des utilisateurs potentiels de l’outil, de grands partenaires « relais » (organismes de protection sociale, associations et collectivités) seront étroitement associés à cette campagne pour en faire la promotion auprès des professionnels, notamment les travailleurs sociaux, et des bénévoles qui accompagnent les publics les plus fragiles, afin de les informer des droits auxquels ils peuvent prétendre.

Ségolène NEUVILLE précisant qu’avec ce « Simulateur, notre ambition est d’accompagner plus efficacement chacun dans l’activation de ses droits. Il s’agit à la fois d’informer le grand public qu’il existe un outil facile d’utilisation, rapide, efficace et anonyme, qui permet, sans aucune démarche administrative, d’avoir une idée précise des aides existantes, mais aussi de donner aux professionnels du travail social les outils pour leur permettre d’engager un dialogue constructif avec les personnes suivies afin de les orienter au mieux vers les aides auxquelles elles ont droit »,

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : Gouvernement

(1) Les prestations locales sont intégrées par les collectivités qui le souhaitent

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir