Contenu principal

Message d'alerte

Laura FLESSEL Ministre des sports du Gouvernement d'Emmanuel MACRONDans un communiqué la ministre des Sports, Laura FLESSEL s’est rendue aujourd’hui au congrès de l’Association Nationale des élus en charge du Sport (ANDES) où elle a fait l’annonce d’un redéploiement d’au moins 5M€ à destination des clubs en difficulté. Une aide, dont elle annonce avoir choisie volontairement de recentrer « l’action de l’agence en direction des publics qui pratiquent le moins ». Parmi eux a telle précisé « les habitants des quartiers carencés en équipements sportifs, les femmes, ou les personnes en situation de handicap »

Un choix qu’elle explique due à « un contexte budgétaire contraint », et quelle estime comme « justes » et qui a été prise après bon nombre de déplacements sur le territoire dans lequel elle affirme avoir constaté qu’aux côtés de clubs suffisamment solides pour assumer cette réorientation, d’autres sont fragiles. Un choix qui n’a pas pour volonté de mettre en péril ces clubs, mais simplement d’aider les plus fragile. Une mesure possible selon le ministère par la gestion la direction des sports et le CNDS sont en mesure de dégager quelques marges budgétaires cette année.

« Je veux que cet argent aille aux clubs sportifs ». une décision exceptionnelle et immédiate de 5M€ dont Laura FLESSEL a annoncé que sa gestion serait confiée aux directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, « qui cibleront les clubs qui en ont le plus besoin ».

Promouvoir le sport pour tous…
Laura FLESSEL qui avait annoncé avant les jeux paralympiques de Pyeonchang (Corée) en mars 2018 vouloir notamment promouvoir le « sport pour tous » et d’une enveloppe supplémentaire 1.5M€ pour la valorisation du paralympisme et le développement de la pratique. La Ministre des sports qui avait alors expliqué vouloir notamment avec le Comité paralympique et sportif français et les fédérations pour développer une stratégie et améliorer leur présence a ces grands rendez-vous sportifs au niveau international, mais aussi en France. Une politique qui sera la bienvenu notamment pour le sport adapté qui a toujours été le parents pauvre en matiere des aides financiére du secteur privé, préférant aider et soutenir l'image du handisport plus porteuse en matiere de communication. 

 La rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir