Contenu principal

Message d'alerte

Le Senateur Jean Pierre GRANDPrès de quatre mois après avoir interpellé la ministre dans une question écrite sur la situation déplorable et la dégradation d’offre d’hébergement des personnes en situation de handicap. Le sénateur Jean-Pierre GRAND rappelle à Mme la secrétaire d'État, Ségolène NEUVILLE en charge du handicap qu’il attend toujours une réponse de sa part sur concernant les « Offres en établissements pour adultes en situation de handicap ». Pourquoi une ignorance de la part de la Secrétaire d’État ?

À moins que celle-ci ne réduise a ces visites ou subventions comme celle octroyée par Ségolène NEUVILLE de 500 000 € il y a quelques semaines, pour estimer que cette question ne soit pas d’actualité ?

Pour rappel le 12 mai 2016, le Sénateur Jean-Pierre GRAND (Les Républicain) avait alors interpellé la secrétaire d'État, sur l'offre en établissements pour adultes en situation de handicap. Les maisons d'accueil spécialisé (MAS) et les foyers d'accueil médicalisé (FAM) sont des structures d'hébergement et de soins accueillant des adultes dont le ou les handicaps les rendent inaptes à réaliser seuls les actes de la vie quotidienne et qui nécessitent une surveillance médicale et des soins constants.

Précisant a celle-ci qu’aujourd’hui qu’en France, « il existe un déficit important de l'offre de ce type d'établissements médico-sociaux, privant de nombreux adolescents et jeunes adultes en situation de handicap de solutions à proximité de leur famille ». Aussi, il lui demande de bien vouloir lui indiquer les mesures qu'elle entend prendre pour développer la construction de tels établissements sur l'ensemble du territoire national.

Une question auquel la Secrétaire d’État n’a toujours pas répondu à ce jour ! Pourquoi mystère, cette dernière aurait telle peur de devoir confirmé une réalité existentielle auquel sont confronté des milliers de parents, parfois même a l’exil ?

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir