Contenu principal

Message d'alerte

Le sénateur des bouches du rhône Jean Noel Guerini © capture écran 2016 sénatLe Sénateur des Bouches du Rhône, Jean-Noël GUERINI (RDSE), n’aura malheureusement que peu de chance de recevoir sa réponse qui date de décembre 2015, alors que la Secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées, Ségolène NEUVILLE s’apprête a partir il vient néanmoins de relancé, la secrétaire d'État, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion au sujet de la question relative la protection de l’enfance en situation de handicap. Handicap et protection de l'enfance ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour.

Le Sénateur, qui a l’époque avait espérer susciter l’attention de la l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, le 20 novembre 2015, et de la remise par le Défenseur des droits et son adjointe chargée des enfants d’un rapport public annuel sur les droits de l'enfant, intitulé « Handicap et protection de l'enfance : des droits pour des enfants invisibles ».

Jean-Noël GUERINI qui rappelé que sur les 308 000 enfants qui font l'objet d'une mesure de l'aide sociale à l'enfance, près de 70 000 seraient porteurs de handicap. Le rapport indiquant à l’époque que ces enfants, « doublement vulnérables » du fait de leur handicap et des défaillances de leur milieu familial, sont exposés à des dénis de leurs droits. À la croisée de politiques publiques distinctes, ils s'avèrent « les victimes de l'incapacité à dépasser les cloisonnements institutionnels, l'empilement des dispositifs et la multiplicité des acteurs ».

Une question dans lequel il lui demandait « quelles suites elle compte réserver aux propositions formulées par ce rapport, notamment aux préconisations de diagnostic précoce, de soutien à la parentalité, de meilleure formation et de meilleure coordination des différents professionnels concernés (travailleurs sociaux, juges, enseignants...) ». Si ici ou la ministre aura répondu lors de visite ou d’inauguration diverse, les parlementaires eux n’auront pas de véritable engagement politique du Gouvernement ou de la Secrétaire d’État...

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir