Contenu principal

Message d'alerte

Laura FLESSEL Ministre des sports dévoilant la plaqueDans le cadre de la stratégie nationale sport santé, Laura FLESSEL, ministre des Sports, c’est rendu aujourd’hui en Meurthe et Moselle, pour l’inauguration du nouveau « Centre Universitaire de Médecine du Sport et Activité Physique Adaptée (CUMSAPA) » du CHRU de Nancy-Brabois. L’ancienne escrimeuse qui s'est rendu milieu d’après-midi au centre d’escrime de Vandœuvre-lès-Nancy, qui accueille des patientes de l’Institut de cancérologie de Lorraine opérées d’un cancer du sein dans le cadre d'un programme intitulé « RIPOSTE » dirigé par le docteur et maître d’armes POUSSEL et le Dr DELATTRE (médecin de l’ICL).

Une visite ministérielle qui aura commencé en début de matinée l’occasion d’aborder avec des participants malheureusement selon les associations et certaines petites entreprises triées sur le volet de participer à une table ronde autour de la thématique « sport en entreprise ». Et qui aura conclu cette visite à la Maison des Sports de Tomblaine, avec la signature du plan régional 2018-2020 Activité Physiques et Sportives aux fins de santé.

Inauguration CUMSAPA du CHRU de Nancy…
La ministre des sports Laura FLESSEL, qui aura après cette table ronde inauguré le Centre Universitaire de Médecine du Sport et Activité Physique Adaptée (CUMSAPA). Un centre disposant d’une offre de soins complète et experte en médecine du sport dédiée à tous les sportifs professionnels ou amateurs, confirmés ou débutants. Le CUMSAPA accueillant aussi patients atteints par exemple d’une maladie chronique ou suite à une hospitalisation, de reprendre ou débuter une activité dans un objectif de santé et dans un environnement sécurisé.

Des nouveaux locaux inaugurés officiellement de plus de 350 m² aménagés et qui ont été dotés d’équipements de dernière génération, à proximité du plateau de cardiologie et de rééducation auquel se trouvent également deux salles d’exploration à l’effort et les consultations médicales des différentes spécialités.

En collaboration avec la Faculté des Sciences du Sport de l’Université de Lorraine et dans la droite ligne de l’Hôpital Virtuel de Lorraine, le CUMSAPA du CHRU de Nancy se fixe comme objectif d’évaluer la « performance » liée à l’environnement du sportif. Grâce notamment à des outils novateurs de simulation virtuelle et de réalité augmentée, il s’agira d’immerger les sportifs volontaires afin d’étudier l’influence des conditions environnantes sur leur performance. Une présentation plus détaillée que vous pouvez retrouver ici sur cette plaquette réalisée par le CHRU de Nancy.

Présentation du programme R.I.P.O.S.T.E…
Dirigée par le docteur et le maître d’armes POUSSEL et le Dr DELATTRE (médecin de l’ICL), Laura FLESSEL aura poursuivi sa visite en milieu d’après-midi à Nancy avec la présentation du programme Laura FLESSEL au club d'escrime labellisé par la Fédération Française d'Escrime de Vandœuvre lès Nancy lors de sa visite le 12 juillet 2018« Reconstruction, Image de soi, Posture, Oncologie, Santé, Thérapie, Escrime ». Un dispositif d’initiative nationale consistant en un programme d’escrime adapté aux femmes opérées d’un cancer du sein destiné à améliorer la qualité de vie mais aussi la mobilité du membre du côté opéré.

Regroupant des patientes, des médecins, des soignants et des maîtres d'armes, elle propose des cours d’escrime aux patientes atteintes d’un cancer du sein dès 4 à 6 semaines après la chirurgie, y compris pendant la chimiothérapie et/ou la radiothérapie. Des patientes suivies pour un cancer du sein, sportives ou non peuvent s’essayer à ce programme original. La pratique de l'escrime adaptée est soumise au préalable à une évaluation médico-sportive afin de statuer notamment sur l’absence de contre-indication médicale. Ce bilan fonctionnel est réalisé à l’ICL par le Dr Cécile DELATTRE et au CHRU par les équipes du Dr Mathias POUSSEL au Centre de référence sur l’évaluation médico-sportive.

Une activité sportive adaptée à la pathologie des patientes : « L’escrime est particulièrement adaptée pour lutter contre l’enraidissement de l’épaule souvent constatée après une chirurgie du cancer du sein » expliquent de concert les Docteurs DELATTRE et POUSSEL. Cette activité permet en effet de faire travailler la mobilité du bras, mobilise le haut du corps pour la coordination, le bas du corps pour l'équilibre tout en sollicitant plus globalement le système cardio-vasculaire.

L’engouement des premières séances a incité les équipes à étendre cette action au plus grand nombre notamment pour permettre aux patientes de bénéficier de cette activité physique adaptée au plus près de leur domicile. Sur Metz, à Saint-Dié-des-Vosges ou encore à Verdun, le projet est lancé. Une étude clinique sera prochainement mise en œuvre mener dans le cadre d’un projet de recherche structuré liant l’expertise des médecins du sport et celle des médecins de l’ICL : « l’idée étant d’avoir une photographie des patientes avant le démarrage de l’escrime adaptée puis à 3 mois, 6 mois et un an », commente le Dr Mathias POUSSEL. Un projet de recherche unique en France, fruit d’un partenariat entre l’ICL et le CHRU de Nancy. Des informations que vous pouvez retrouver sur cette plaquette si vous êtes intéressé par ce programme.

Stéphane LAGOUTIÉRE 

Source : Gouvernement / CHRU de Nancy

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir