Contenu principal

Message d'alerte

Nicolas DUPONT AIGNAN reproche un manque de reconnaissance du braille par les politiquesA la veille de la journée mondiale du braille, qui aura lieu demain 4 janvier, et alors que la France est rentrée dans une précampagne à l’élection présidentielle de 2017. Le candidat de droite a cette élection Nicolas DUPONT-AIGNAN a dans un communiqué exprimé ses regrets et sa déception dans « un rendez-vous qui consacre l'égalité entre les citoyens » et/ou chacun doit pouvoir avoir « le même poids par son vote pour influencer l'avenir de notre pays ».

Meeting de Nicolas DUPONT AIGNAN le 21 avril 2016Alors que les primaires sont pleinement engagés au sein de la droite, le député de Paris, Président du parti debout la France, et candidat a la présidentielle de 2017 Nicolas DUPONT-AIGNAN, a présenté aujourd’hui lors d’une conférence de presse 21 mesures sur la politique du handicap et de la dépendance et notamment des aidants. Une présentation qui a lieu quelques jours avant la journée mondiale du handicap le 9 octobre prochain. Un candidat situé dans les sondages entre 5 et 7 % des attentions de vote. Un candidat que nous sommes allées interroger dans une interview disponible demain soir.

Alain JUPPE repondant aux questions des auditeurs Europe MatinAlors que les élections régionales ont pris fin il y a quelques semaines et que les présidents de région viennent à peine d'élus. Alain JUPPE ce matin invité de l'émission Europe Matin ou était l'invité en raison notamment de la sortie de son dernier livre "Pour un État fort". Répondant aux questions d'auditeurs, Alain JUPPE candidat à l'élection présidentielle de 2017, a notamment répondu à une question sur ces choix politiques en matière de handicap. Petite déception néanmoins une réponse certes précise mais sans véritable précision...

Jean Luc MOUDENC Maire de Toulouse lors du Conseil Municipal du 26 juin 2014Quelques semaines après la cérémonie de commémoration du 14e anniversaire de l'explosion de l'usine AZF le 21 septembre 2001, qui avait provoqué la mort de 31 personnes et plus 2500 blessés parfois handicapés a vie. Jean-Luc MOUDENC a écrit a la garde des Seaux, Christine TAUBIRA pour lui exprimé ces craintes de voir le dépaysement du troisième procès a Paris, provoqué par l'annulation le 13 janvier 2015 de l'arrêt de la cour d'appel de Toulouse de 2012. Une décision qu'avait adoptée à l'unanimité le Conseil municipal le 16 octobre 2015.

Livre noir_sur_le_handicap_et_l_exil_force_en_BelgiqueIls sont autistes, polyhandicapés ou souffrent de maladies rares. Plus de 6500 enfants et adultes sont « exilés » en Belgique faute de structures adaptées en France, une situation à laquelle « un livre noir du handicap », remis aujourd'hui aux députés, appelle à y mettre fin alors que les députés vont commencé a étudier le budget de la sécurité sociale de 2016. Une situation de ras bol pour tous ces familles qu'exprimez egalement Eglantine EMEYE dans son livre qui est paru «Le voleur de brosses à dents» paru en septembre dernier et qui était l'invité le 17 octobre dernier dans l'emission On n'est pas couché sur France 2.

Frederic BOUSCARLE repond aux questions d un journaliste a ParisDeux jours après le vote de l'ordonnance, c'est au tour du Président fondateur de Handi'dop, élus du dans le 10e arrondissement de Paris et ancien secrétaire national de l'UMP en charge du handicap de dénonce le manque de volonté du gouvernement. Frédéric BOUSCARLE qui reconnaît sa déception, face des parlementaires de droite qui a voté ce texte parfois « poussée par des lobbys très puissants ». Affirmant avoir le soutien du Président du mouvement les républicains, Nicolas SARKOSZY dans le contenu de son communiqué et son appel au soutien de la pétition qui recueil aujourd'hui 230 000 signatures.

MDPH du Departement de La MDPH des Deux Sevres a NiortAlors que l'État demande aux collectivités territoriales de faire des coupes franches dans leur budget, le handicap pourrait bien perdre gros dans cette histoire. Pas si sûre semble vouloir répondre Marisol TOURAINE et Ségolène NEUVILLE qui ont annoncé ce mercredi 8 juillet l'attribution de 4,2 M supplémentaires aux Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Une offre qui ne semble pas convaincre le président de l'association des département de France.