Contenu principal

Message d'alerte

2012.02.22.page-acceuil-site-la-force-citoyenneLe collectif des démocrates handicapés (CDH) mouvement politique autonome, peu connu du grand et parfois même y compris au sein de la communauté des personnes handicapées, a souhaité cette année volontairement ne pas être présent "physiquement" dans cette course présidentielle et sans aucun mot d'ordre pour aucun des candidats présents. Soucieux d'être néanmoins présent dans ce combat des chefs, il a ouvert un site « la force citoyenne ».

Alors pourquoi vouloir être présent ? Pour Jean-Louis Fontaine son président, celui-ci semble vouloir Avec d'autres mouvements autonomes, des associations, des personnalités de la société civile, le CDH a ainsi initié « la Force Citoyenne » . Une situation dans lequel le mouvement estime que le marasme politique actuel, les citoyens non avertis ne s'y retrouvent pas. Des candidats qui hormis quelques réponses ici ou là en public et les réponses envoyées par les différentes associations exigeantes des promesses, peu ne répondent véritablement aux « quotidien des personnes handicapées et de leurs familles » soulignent le CDH.

Un site qui se veut "d'initiative populaire"

Lieu d'échanges et de dialogue, « la force citoyenne » est ouvert à tous ceux qui voudront se joindre à cette nouvelle façon de faire de la politique : de manière égale, interpeller les candidats sur « du concret » et rendre public les engagements de tous ceux qui auront répondu. « Les Français ont besoin d'être écoutés et ont besoin de réponses claires au sujet de leur quotidien. Citoyens libres ou organisations peuvent rejoindre cette opération d'un nouveau genre. » précise les responsables du CDH. Jean-Louis Fontaine de souligné que ce lieu de rencontre comme le mouvement politique n'aura pas vocation à soutenir un candidat particulier, « mais de les interroger tous avec des questions simples et de rendre publiques ces réponses afin que les citoyens électeurs soient le mieux informé avant et pour aller voter.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir