Contenu principal

Message d'alerte

Faut-il voir la une erreur involontaire ou une volonté manifeste la question est posée. Une affaire qui débute par l'association APAJH et son président Jean-Louis GARCIA, « aux principaux candidats à la présidentielle » son pacte Handicap. Selon Marie-Christine ARNAUTU en charge du handicap au FN celle-ci s'étonne de l'absence des Marine le Pen, candidate à l’élection présidentielle, entouré des photographes le Jeudi 26 janvier à 14h30, a reçu Monsieur Jean-Marie BARBIER, Président de l’Association des Paralysés de France (APF), afin de signer le PACTE APF 2012 ©front nationalMarine le Pen, candidate à l’élection présidentielle,...
réponses fournit par Marine le Pen. Une situation dénoncé toujours selon le Front nationale par des « adhérents de l'APAJH s'étonnent auprès de nous de ne pas avoir lu dans cette lettre les engagements de Marine Le Pen à leur égard ».

Une situation difficile a comprendre pour le Front nationale qui aurait sollicité M. Garcia, par courriel et par téléphone, afin que Marine Le Pen puisse faire part de son projet présidentiel en faveur du handicap. 

Pour, Marie-Christine ARNAUTU le président de l'APAJH aura laissé son sens de la démocratie franchir les barrières de l'opinion personnelle partisane. Ce dernière affirmant que le front nationale reprendra alors a son compte la phrase de conclusion du Pacte Handicap 2012 de l'APAHJ : « Une société progresse à mesure qu'elle laisse sa place à chacun .Refuser l'accès aux droits à certains, c'est l'interdire à tous ». Nous ajouterons précise Marie-Christine ARNAUTU « refuser l'accès au droit à l'information démocratique à certains, c'est l'interdire à tous : nos compatriotes handicapés apprécieront.

De son coté le Président Jean-Louis GARCIA que nous avons contacté a pour l'instant refusé de répondre

Le front nationale qui rappel que toutes les informations concernant la politiques pour les personnes en situation de handicap et pour leur familles sont disponible projet présidentiel au handicap

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir