Contenu principal

Message d'alerte

affiche modifié de la campagne le grand don organisé par Vaincre l'AutismeCampagne médiatique nationale de collecte de fonds, « Le Grand Don » apporte visibilité et générosité à l'autisme, problème de santé publique qui touche 1 naissance sur 100. Après une 1ère phase du 15 février au 15 avril, la campagne médiatique « Le Grand Don » est entrée dans sa 2e phase du 15 août et se poursuivra jusqu'au 15 octobre. À travers « Le Grand Don », VAINCRE L'AUTISME entend créer 60 structures éducatives innovantes (basées sur l'approche comportementale A.B.A) et un institut de recherche d'excellence pour l'autisme à l'horizon 2021. En 2013, à l'instar de d'autres causes, l'autisme part enfin à la rencontre de la générosité des français.

L'association et son président M'Hammed SAJIDI appelle à la mobilisation de toutes et de tous pour que chaque petit geste contribue au « Grand Don ».

Le message d'un père et président

Un président M'Hammed SAJIDI, qui par tiens par un message a souligné l'importance de ce rendez-vous. « Mon fils Samy est diagnostiqué autiste à l'âge de 11 ans, après des années d'errance de médecin en médecin, de pédopsychiatre en psychologue... Il parle peu, s'automutile, ne va plus à l'école.

L'annonce de son diagnostic est déjà un soulagement, mais apporte son lot de problèmes : « Et après ? ». C'était il y a plus de 10 ans ... Aujourd'hui, Samy a 22 ans. Il est en stage d'inclusion professionnelle dans une grande enseigne française. En tant que père, j'en suis fier, mais je sais aussi que son parcours constitue un espoir pour les millions d'enfants, adolescents et adultes concernés par l'autisme à travers le monde.

Mon combat rejoint celui de milliers de familles. Beaucoup de chemin a été parcouru depuis la création de VAINCRE L'AUTISME. Nous militons sur tous les fronts et apportons une réponse aux besoins et attentes des personnes autistes et de leurs proches, encore trop souvent confrontés à des situations dramatiques. »

Une campagne parrainée par Michel LEEB, cette campagne a pour objectif de collecter des fonds afin d'apporter visibilité et générosité à l'autisme, qui représente un véritable problème de santé publique. La maladie concerne une naissance sur 100. Pour sensibiliser le grand public aux enjeux, un nouveau visuel a été mis en place avec un dispositif média qui totalise aujourd'hui 1.2M€ d'espaces gracieux.

L'autisme, une cause en danger ?

Annoncé pour novembre 2012, puis janvier 2013, le 3e Plan autisme devrait être enfin dévoilé le 2 avril. Alors que toutes les connaissances médicales et scientifiques sont disponibles au niveau international, le gouvernement ne prend pas le chemin tant espéré et demandé par les personnes autistes et leurs familles.

Quant au 3e Plan autisme beaucoup d'association estime qu'il n'est toujours pas a la hauteur des esperances et surtout à réitérer les facteurs de blocage, responsables des 40 années de retard de la France en matière d'autisme.

La Rédaction