Contenu principal

Message d'alerte

Campagne de don APF contre pauvreteÀ l’occasion de la Journée internationale du handicap, l'Association des paralysés de France (APF) a lancé sa nouvelle campagne de collecte web. L’APF souhaite ainsi récolter denombreux dons pour lutter contre l’exclusion afin d’apporter une lueur d’espoir pour ces personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Votre don, c’est notre force ! Alors qu’un million de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté, l’Association des Paralysés de France a lancé, ce mercredi, une campagne Internet d’appel à la générosité du public sur isolement.apf.asso.fr afin d’aider les personnes en luttant contre l’exclusion et l’isolement des enfants et adultes en situation de handicap dans toute la France.

Avec seulement l’Allocation adulte handicapé (AAH) d’un montant de 800 €, les personnes en situation de handicap ne peuvent en aucun cas faire face aux nombreux frais quotidiens. Avec l’augmentation du coût de la vie ainsi que du non-remboursement des frais de santé, les personnes en situation de handicap doivent faire des choix entre se loger, se soigner ou se déplacer. Un tel choix entraîne souvent l’exclusion.

Pour briser cet exclusion et l’isolement, l’APF met en place des actions de proximité ainsi que des ateliers, des groupes de parole, des sorties, des accompagnements vers l’emploi, des aides juridiques afin de leur redonner espoir en la vie. C’est donc un défi colossal qui attend les membres de l’Association des Paralysés de France. Un challenge qu’ils espèrent bie relever en cette fin d’année. Maintenant reste à savoir si la générosité des Français sera à la hauteur des espoirs de l’APF.

Romain BEAUVAIS

Affiche manifestation hopital prive Clairval Comme chaque année, le personnel de l’Hôpital Privé Clairval se mobilise en faveur du Téléthon à travers l’organisation d’une semaine d’activités dédiées, du lundi 1er au dimanche 7 dimanche 2014. Les bénéfices récoltés seront reversés à l’Association AFM Téléthon, pionnière dans la recherche et l’amélioration du quotidien des malades. L’hopital et ses équipes bénévoles vont une nouvelle a l’occasion de cette manifestation organisé une semaine, en toute convivialité, consacrée à la récolte de dons pour le Téléthon.

Un établissement hospitalier qui par selon ces responsable souhaite témoigner son engagement contre la maladie au mois de décembre avec le Téléthon mais aussi tout au long de l’année avec l’organisation de différentes journées thématiques organisées au sein de l’établissement comme celle « des Gestes qui sauvent » dans le cadre de la semaine du cœur, des journées d’information sur la prise en charge de la Douleur auprès des écoles d’infirmières (IFSI).

Une semaine de mobilisation qui commencera avec un atelier crêpes le lundi 1er décembre de 14h à 16h dans le hall, de vente de gateau le 4 décembre de 8h à 17h dans le hall, ou encore une tombola avec un tirage au sort le 5 sans oublié un concours de Boule Molle, du lundi au vendredi de 14h à 16h dans le hall. Les sommes recoltés seront intégralement au profit du Téléthon.

Hôpital Privé Clairval

Spécialisé en médecine et chirurgie cardiovasculaire et thoracique, neurochirurgie, ORL et cancérologie, l’Hôpital Privé Clairval fait parti, tout comme l’Hôpital Résidence du Parc, de l’Institut de Cancérologie Marseille Provence. Il réalise chaque année 28 000 hospitalisations dont 15 000 en ambulatoire par an. L’Hôpital Privé Clairval dispose d'une capacité d'accueil de 378 lits et places (dont 30 lits et 15 places hôpital de jour de réadaptation fonctionnelle cardiaque) où interviennent plus de 150 médecins.

Les villages de la 7e edition en 2013Au lendemain de la journée nationale des aidants (v.article), ce salon sera pour les professionnels comme les particuliers de partir à la découverte des services à la famille, ceux de la vie quotidienne et des services aux personnes dépendantes. Une 8e édition qui se tiendra au Parc des Expositions de Paris-Porte de Versailles du 4 au 6 décembre prochains. Un salon organisé en quatre villages : Bien vivre sa retraite, du recrutement, de l’Aide aux Aidants et du village de l’Emploi à domicile.

Parmi les 52 exposants, Magaly SIMEON : présidente d’un des premiers réseaux privés de services à la personne, Âge d’Or Services, ou encore la Federation des particuliers employeurs de France accueillerons les visiteurs particuliers et futurs entrepreneurs pour apporter toutes les réponses à leurs questions.

Un lieu d’échange et discussion…

Conjointement au Salon des services à la personne se tient la 3e édition de Solulo (Solutions Logement pour les seniors), le Salon des Résidences seniors, Maisons de retraite, Ehpad. La tenue de ces deux événements, dans un espace à taille humaine, devrait permettre aux visiteurs de comparer et choisir la meilleure solution pour eux-mêmes ou un proche âgé qu’il s’agisse du maintien à domicile, soutenu par des intervenants des services à la personne ou le recours à un établissement pour seniors.

Autre lieu celui de la Silver Economy Expo, salon 100% professionnel dédié à l’économie du vieillissement, est également organisé conjointement, favorisant ainsi les synergies entre tous les acteurs publics et privés concernés par les seniors, actifs ou retraités, en bonne santé ou dépendants.

Comme celle par exemple sur les risques d’épuisement des aidants familiaux et les dispositifs proposés par France Alzheimer. Mais aussi « Se spécialiser dans l’accompagnement des personnes âgées dépendantes » pour les demandeurs d’emploi…

À noter l’organisation de micro-conférence à destination des professionnels comme des particuliers dont vous pouvez retrouver dans l’intégralité

Un secteur en crise ?

Selon une étude de la DARES1) publiés en aout dernier, 3,8 millions de ménages auraient recours aux services à la personne soit 13 % représentant un budget de 9 % soit 2 390 €. Parmi eux près de la moitié des ménages utilisateurs sont âgés de plus de 70 ans. Avec 330 000 emplois2)  créés depuis 2005, et un chiffre d’affaires3)  de 17,3 Mds€. Des chiffres qu’il convient de relativiser dans le sens ou pour la première fois depuis trois ans le secteur connait lui aussi la crise !

Âge d’Or Services

Créée en 1991, Les visiteurs pourront découvrir, sur le stand Age d’Or Services, un réseau d’intervenants qualifiés et expérimentés dans l’assistance aux personnes âgées, fragiles, en situation de handicap ou de perte d’autonomie. L’enseigne qui propose une large palette de services destinés à faciliter leur maintien à domicile : aide ménagère, assistance à la personne, accompagnement au bras ou véhiculé petit bricolage/petit jardinage, téléassistance…

Un réseau présent sur tout le territoire y comprit les DOM-TOM avec plus de 180 agences. Âge d’Or Services qui aide également les futurs entrepreneurs souhaitant créer ou développer une structure dans le secteur des services à la personne pourront venir découvrir toutes les opportunités qui s’offrent à eux au sein du réseau.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Salon du Travail et de la Mobilite ProfessionnelleParce que l'emploi est la préoccupation de tous, le Salon du Travail et de la Mobilité professionnelle, le 23 et 24 janvier 2015, proposera un espace dédié à l'emploi des personnes en situation de handicap, un espace ouvert en a tous. Un salon organisé par le Groupe Express Roularta sous le haut patronage du Ministère du Travail, de l'emploi, de la formation continue et du dialogue social, avec le soutien de Pôle Emploi et de bien d'autres acteurs du monde du travail, de la formation et de l'évolution professionnelles,

Un salon qui couvrira via ses exposants (organismes, institutions...) et ses conférences, un très large spectre de problématiques. Objectif pour ses organisateurs accompagner toutes les personnes qu’ils soient salariés, cadres, jeunes diplômés, séniors, personnes en recherche d'emploi, travailleurs handicapés, ou futurs entrepreneurs…dans leur volonté de prendre en main leur vie professionnelle.

La présence notamment lors de ce salon JobinLive, partenaire du Salon sera donc présent via l'Espace Mission Handicap, une déclinaison de son site dédié au recrutement des personnes en situation de handicap. Objectif pour ceux qui le souhaitent de pouvoir postuler aux offres d'emploi proposées par des entreprises présentes sur place. Les équipes de JobinLive seront également à la disposition des visiteurs pour les accompagner et leur donner des conseils en matière de recherche d'emploi : CV, lettre de motivation, entretien d'embauche.

45 conférences et ateliers pour mieux comprendre…

Un salon qui sera dans lequel sera organisé, plus de 45 conférences thématiques et des ateliers pratiques animés par des spécialistes seront proposés durant les 2 jours. Un moment unique dont les organisateurs souhaitent qu’il puisse être lieu pour échanger, partager, éclairer les visiteurs sur leur propre questionnement et leur apporter des réponses.

Un lieu ou les visiteurs pourront pourra découvrir quatre espaces thématiques. Le premier, Je me forme : ou seront présents tous les organismes de formation continue et de la reconversion professionnelle, OPCA, Fongecif, exposants présents au salon de la Formation. Celui destiné au créateur d’entreprises, avec « J'entreprends » ou ces derniers trouverons tous les réponses a comment créer ou reprendre une entreprise, les outils numériques, Business et sens, financement, etc.

Les deux autres « Je cherche un job » destinés aux entreprises qui recrutent, cabinets de recrutement, conseils avec Pôle Emploi, etc. Enfin « Je m'installe ailleurs » avec la présence de la Région Ile de France, Quitter Paris, destination l'Europe, Destination « All over the world », vie pratique, Canada - pays à l'honneur.

Forum du Handicap et du Salon du Vivre EnsembleAvec comme objectif de permettre aux personnes handicapées et au grand public de se réunir pour s'informer et échanger sur les enjeux liés au handicap. Cette 6e édition du Forum du Handicap qui aura lieu le 20 novembre au côté du Salon du Vivre Ensemble aura pour thème cette la famille. Une manifestation organisée par la Mission Handicap du Centre communal d'action sociale (C.C.A.S.) de la Ville de Besançon et le Conseil général du Doubs, en partenariat avec les associations oeuvrant dans le champ du handicap.

Convention AFM-Telethon 2014Matthias FEKL, secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, a présidé mercredi 8 octobre à 9 h, au Quai d’Orsay, la réunion de lancement officiel de la mobilisation des Français de l’étranger pour le Téléthon 2014 en présence de Hélène FARNAUD-DELFROMONT, directrice de l'AEFE et Laurence TIENNOT-HERMENT, présidente de l'AFM Téléthon. « Je salue tous les acteurs de la mobilisation des Français de l'étranger réunis pour faire du Téléthon 2014 un succès » à déclaré Matthias FEKL,.

Pour la deuxième année consécutive, sous l’égide du ministère des Affaires étrangères, il s’adresse aux communautés françaises expatriées qui souhaiteraient s’engager aux côtés de l’AFM-Téléthon, association de parents et de malades qui mène un combat contre les maladies génétiques, rares et lourdement invalidantes.Comme en 2013, des manifestations seront organisées à l’étranger les 5 et 6 décembre afin d’inciter aux dons.

Plusieurs pays ont déjà répondu à l'appel

Partenaires de l’opération, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, la Mission laïque française ainsi que les associations « Français du monde-Adfe », « Union des Français de l’étranger » et « Femmexpat » mobiliseront leurs réseaux. Ainsi, plusieurs pays ont déjà répondu présents : États-Unis (et notamment Los Angeles), Grande-Bretagne, Chine, Portugal, Liban, Turquie, Maroc…

De nouveaux partenaires

L’Agence pour l’enseignement français à l‘étranger, la Mission laïque française ainsi que les associations « Français du monde-Adfe », « Union des Français de l’étranger » et « Femmexpat » sont partenaires de cette opération.

Une première pour la Mission laïque française qui soutient l’AFM et devient désormais partenaire officiel du Téléthon 2014. Une collaboration qui fait partie des actions soutenues par la Mlf dans le cadre de son projet pédagogique, et plus particulièrement de l’axe 2 : un élève citoyen responsable et les actions soutenues en 2014/2015.

Rendez-vous au mois de décembre...

Le Téléthon 2014, organisé cette année depuis la Tour Eiffel les 5 et 6 décembre prochains, sera retransmis en direct le samedi soir sur tous les canaux de TV5Monde. Un « mur d’images » composé de photos et vidéos qui auront été remontées en amont, mettra en valeur à l’antenne et sur le site Internet du Téléthon, la mobilisation des Français de l’étranger. Les photos/vidéos doivent être prises depuis des endroits représentatifs ou symboliques du pays. Un cahier des charges sera fourni au plus tôt aux établissements mobilisés pour permettre cette remontée d’images.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Alexandra Lamy pasteudons 2014Après avoir récolté plus 1 M€, la marraine de l’opération en 2014, Alexandra LAMY renouvelle son soutien a cette opération qui commence demain, en partenariat avec 19 chaines de la TNT et 9 radios et cela au profit des nombreuses recherches réalisé par l’Institut. Pour cela un numéro de téléphone unique 36 12. Un acte de générosité indispensable pour cette fondation trop souvent assimilée a un organisme public.

Un soutien qui notamment permi depuis sa création il y a six ans de financer directement les 130 équipes de scientifiques, assurant des fonds disponibles à tout moment, 29 % du budget 2013 de l’Institut repose sur la générosité du public et les produits de son patrimoine soit 80.9 M€. Le reste des ressources courantes provient pour près de 48 % de ses activités propres (contrats, licences, etc.) La subvention de l'Etat ne réprésentant environ 23 %.

Financer un projet de recherche, c’est aussi offrir aux scientifiques un soutien durable pour leurs travaux. Car la recherche a son propre rythme, et c’est aussi une course de fond ! « La recherche est notre meilleure arme contre les maladies : faire avancer la recherche médicale, c’est préserver notre santé à tous » souligne l’institut.

9 radios, 19 télévisions, 4 jours

Cette année, Nostalgie, Chérie FM, Rires et Chansons,NRJ, Radio Classique, RMC, Virgin Radio, RFM et Europe1 ont rejoint les rangs du rendez‐vous de la générosité au profit des recherches menées à l’Institut Pasteur. Le 9 et 10 octobre, ces radios initieront l’opération, en diffusant neuf messages personnalisés et un message collectif, enregistrés par leurs journalistes et animateurs respectifs, et bien sûr par Alexandra LAMY, marraine de l’opération

Samedi 10 et dimanche 11 octobre, les chaînes de télévision prendront le relais : D8, W9, TMC, NT1, NRJ12, LCP, Public Sénat, France 4, BFMTV, iTélé, D17, Gulli, France Ô, HD1, L’équipe 21, 6ter, Numéro 23, RMC Découverte et Chérie 25 diffuseront à leur tour cinq programmes courts d’appel à dons tournés au sein de l’Institut Pasteur, ainsi qu’un clip collectif d’appel à dons.

Ces courts films mettent en scène Alexandra Lamy ainsi que les journalistes et animateurs phares de chaque chaîne. Ils mettent également à l’honneur des chercheurs de l’Institut Pasteur présentant leur sujet de recherche, les enjeux de santé qui en découlent et l’incontournable besoin de dons associé à leurs travaux.

Un don que vous pouvez également réalisé sur le site directement de la campagne.

Alaxandra LAMY, un soutien qui dure…

Investie, passionnée et généreuse, la comédienne Alexandra LAMY poursuit sa route avec l’institut, visitant laboratoires ou rencontrant les chercheurs. « Contre les maladies, c’est à nous de jouer, c’est à nous de gagner ! » C’est toujours avec élan et naturel qu’Alexandra Lamy trouve les bons mots. A l’Institut Pasteur pour le tournage des programmes courts qui seront diffusés par les chaînes de la TNT partenaire, dans les studios pour l’enregistrement des messages radio.

Des dons qui ont permis des avancés…

Depuis le Pasteurdon 2013, les dons récoltés ont contribué à des découvertes majeures dans des domaines aussi divers que la dépendance au tabac, le cancer ou encore les maladies infectieuses. Ils ont également permis à l’Institut Pasteur de maintenir une forte réactivité de mobilisation face à des situations d’urgence, comme l’actuelle épidémie d’Ebola, qui sévit en Afrique de l’Ouest. Ces avancées de la recherche portent l’espoir  du développement de futurs traitements pour soigner ces maladies.

Parmi un exemple concret de découverte majeur, celui concernant la surdité afin de comprendre les processus défectueux dans les surdités pour en améliorer la prise en charge. Ainsi en 2014, le Pr. Christine PETIT et son équipe ont découvert par l’étude d’une surdité d’origine génétique que les examens audio classiques peuvent ne déceler qu’une perte auditive modérée alors que la perception des sons aigus est en réalité très affectée et de surcroît dramatiquement perturbée dans le bruit.

L’équipe a ainsi montré que ce défaut était lié à une atteinte de la touffe ciliaire (voir image ci-contre) des cellules sensorielles auditives spécialisées dans le traitement des sons aigus. Les cellules qui traitent les sons graves prennent alors le relais, mais la qualité des performances auditives en est très diminuée.

De tels dysfonctionnements, qui ne sont sans doute pas rares, doivent impérativement être diagnostiqués chez les malentendants, car leur détection conditionne un réglage approprié de l’appareillage auditif.

Stéphane LAGOUTIERE