Contenu principal

Message d'alerte

Le Dr Anne LECOQ a gauche a sa droite le directeur de lARS Bourgogne Franche Comté Pierre Pribile quelle vient de quitté pour rejoindreAnne LECOQ rejoindra la FEHAP le 1er juin 2018 en qualité de conseiller médical et succède à Françoise DURANDIERE qui a fait valoir ses droits à la retraite. Une nomination qui intervient alors que la Ministre des solidarités et de la santé à présenté aujourd’hui un plan de crise pour les EHPAD. La fédération qui avait peu avant les élections en 2017 réalisé un plan d’objectif politique 2017 – 2022. Une semaine où Antoine DUBOUT, Président de la FEHAP, avait réaffirmé lors de ce séminaire que : « L’enjeu est de faire en sorte que la santé et les solidarités occupent toute la place qu’elles méritent (…), y compris, et surtout, la dimension privée non lucrative que nous représentons. »

Une mission d’appui, d’expertise et de conseil…
Au sein de la fédération, Anne LECOQ, rattachée au Directeur Général, assurera une mission transversale au sein du Comité de direction. Elle réalisera à la fois des activités propres et des activités d’appui aux différentes directions et délégations régionales. Elle exercera une mission d’expertise et de conseil auprès des adhérents et sera l’interlocutrice privilégiée des médecins et professionnels. Anne LECOQ devrait également sur les sujets liés à la prévention, la santé publique, les plans nationaux et l’évolution des modes de prise en charge et d’accompagnement.

Une longue expérience au sein des ARS
Jusqu’à présent conseiller médical auprès du directeur de l’offre de soins de l’Agence Régionale de Sante (ARS) Bourgogne-Franche-Comté, Anne Lecoq a activement participé à l’élaboration du projet Régional de santé de 2e génération (PRS II) et notamment à la rédaction du volet urgences et accès aux soins non programmés.

De 2010 à 2016, elle était conseillère du directeur de la stratégie au sein de l’ARS de Bretagne. Outre son rôle dans la régulation et la planification de l’offre de soins, elle a activement participé à l’élaboration du premier projet Régional de Santé et à la stratégie régionale de développement des parcours, intégrant les problématiques du territoire et de coordination. Elle a spécifiquement travaillé sur la coordination des parcours de santé des personnes âgées.

Auparavant de 1994 à 2010, elle avait alors exercé la charge de médecin-conseil rattachée à la Direction régionale du service médical de Bretagne, développant une expertise de santé publique et une forte sensibilité au financement de la protection sociale. En lien avec l’Agence Régionale de l’Hospitalisation (ARH) Bretagne, elle a œuvré à l’élaboration des deux schémas d’organisation sanitaire (1996 – 2010).

Anne LECOQ qui aura commencé sa carrière en tant qu’infirmière avant de commencer une carrière de médecin généraliste en 1987puis comme médecin gériatre dans un Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) vendéen et au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Rennes.

Une carrière par la diversité des postes occupées et les différentes missions exercées, sur des régions différentes, lui confère une vision globale du système de santé, tant dans sa dimension territoriale que sur la transversalité de l’offre et des parcours sur l’ensemble des secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux, en adéquation avec l’approche spécifique de la FEHAP.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir