Contenu principal

Message d'alerte

Entrée gauche du prochain IME Yepi Kaz construit prochainement en GuyanneLe Président de la Fédération de l'APAJH Jean-Louis Garcia, a assisté en présence des autorités locales parmi lequel, Rodolphe ALEXANDRE, Président de la Région Guyane et de Philippe DAMIE, Directeur de l'Agence régionale de santé. Un établissement construit dans une logique d'inclusion, « La philosophie de la construction de l'IME Yépi Kaz est à l'image de celle de l'APAJH. Les jeunes accueillis seront au cœur de la Cité et bénéficieront de toutes les possibilités offertes par l'urbanisation, les technologies de la communication, ainsi que d'une proximité avec les habitants » précise, Jean-Louis GARCIA, président de la Fédération des APAJH.

Un président qui sera lui présent pendant une semaine, durant lequel il visitera des établissements, il rencontrera des familles, et se rendra à l'Agence régionnal de santé, comme à la Maison Départementale pour les Personnes Handicapées de Guyane. Des rencontres ou Il participera également à un Conseil d'Administration, au cours duquel sera mis en débat le thème du prochain Congrès de l'APAJH : l'accessibilité universelle. Un enjeu ill faut le rappeler qui consiste à rendre accessible l'ensemble des produits, des équipements, des programmes et des services pour permettre une pleine citoyenneté pour les personnes handicapées.

Une premières pour l'accueil des jeunes polyhandicapés !

Un nouvel établissement qui devrait permettre pour ces jeunes d'apporter une nouvelle réponse, dont la population des enfants et adolescents actuel serait estimé entre 150 personnes. Obligeants les familles à se séparer et d'envoyer leur enfant en métropole, ce que certaines refusent ! Des enfants et jeune parfois dont la seul prise en charge est réduite au soin médicaux.

L'IME qui devrait ouvrir ces portes dans quelques mois s'impose comme une réponse très attendue pour les familles de jeunes en situation de polyhandicap. D'une capacité d'accueil de 70 personnes, participera au développement de la commune, via la création d'emplois directs et indirects. Pour Georgina JUDICK-PIED, Présidente de l'APAJH Guyane : « cet établissement s'imposera comme une illustration probante de notre conviction, selon laquelle ce qui est utile pour le handicap est utile pour la société tout entière ». Un lieu qui proposera, de jour comme de nuit, un accompagnement de qualité, ainsi qu'un espace moderne et adapté. Il développera des missions touchant notamment à l'amélioration et la préservation des potentialités motrices ou encore à l'acquisition d'un maximum d'autonomie. Situé au cœur de la ville, il a été pensé selon une démarche inclusive.

Une association créatrice dans le champ des services

Présente en Guyane, depuis septembre 2001, l'association reste très présente depuis son arrivée dans le secteur du soutien aux familles et de l'aide mais aussi des services. Un accompagnement réussi de 200 personnes, par le travail de 70 collaborateurs. Délégation départementale dont le siège sociale se trouve a Cayenne qui gère aujourd'hui cinq services actifs auprès des personnes en situation de polyhandicap, handicap visuel ou trisomie 21. Depuis 2010, elle gère un Institut Médico Educatif et depuis 2011 un centre de ressources.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir