Contenu principal

Message d'alerte

Le Foyer Bruswinc rue Surmelin a Paris accueillant des déficients mentaux vieillissantesBertrand DELANOË a inauguré en fin mâtinée ce 22 mai le Foyer Brunswic en présence Éric de ROTHSCHILD, président de la Fondation CASIP-COJASOR et de Véronique DUBARRY, adjointe chargée des personnes en situation de handicap, de Frédérique CALANDRA, maire du 20e. Un bâtiment ouvert en 2012 et qui fait partie de l'un de trop rare foyer commençant à voir le jour pour personnes handicapées mentales vieillissantes.

Un bâtiment novateur...

Le bâtiment de 4.000 m2 est équipé de soixante chambres individuelles, dont 20 sont médicalisée un foyer qui permet ainsi l'accueil de 60 résidents et qui après un début de chantier commencé a 2010 à ouvert ses portes en 2012. Un établissement qui aura nécessité un investissement de 10 M€ subventionné par le Département de Paris et par le Conseil régional d'Ile de France et la ville de Paris. Contruit rue du Surmelin ce projet a été réalisé dans le cadre de réhabilitation et extension d'un bâtiment industriel construit en 1943.

Le Foyer Brunswic qui accueille des handicapés mentaux de plus de 45 ans devenus inaptes au travail et dont la plupart ne peuvent plus être hébergés par leurs parents vieillissants ou dans le cas d'absence de famille. Un foyer, dans lequel les personnes vivent à l'année, chacune dans son studio individuel qui est son domicile privé. De nombreuses activités sont organisées : ateliers, sortis au cinéma, au théâtre, au musée, dans les parcs, etc. Les visites sont autorisées tous les jours, principalement en fin de journée, afin de permettre aux résidents de participer aux activités. Un bâtiment dans lequel des locaux de vie communautaire ont été répartis dans les étages : ateliers, salle de fitness, balnéothérapie avec piscine, salons, salle à manger.

Véronique DUBARRY qui a rappelé à cette occasion l'effort de la ville de Paris depuis 2008 avec la création de 178 places en établissement ont était ouverte et 109 places ouvriront en 2013 et 2014, soit un total de 287 places ouvertes entre 2008 et 2014. De plus, 284 places sont déjà autorisées ou feront l'objet d'un appel à projets en 2013. Ainsi, ce sont près de 600 places en établissements qui auront été créés pour les Parisiens en situation de handicap.

La Ville de Paris qui a dans un communiqué rappelle, le communiqué « met en oeuvre depuis 2001 une politique innovante, ambitieuse et transversale face à la diversité des situations de handicap et aux défis qu'elles posent à notre société ».

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir