Contenu principal

Message d'alerte

Plan de l'appartement-relais de 95 M2 de l'association Guy RenardL'association Guy Renard qui depuis 70 ans accompagne les jeunes étudiants et travailleurs handicapés ou malades a officiellement inauguré aujourd'hui 25 septembre l'appartement relais situé a Paris lors d'une cérémonie dans a l'hotel de ville du XIIIe arrondissement.

Un dispositif qui permet d'accueillir des jeunes atteints d'un handicap psychiques de vivre en communauté et de gagner en autonomie. Une véritable proposition de soins alternatifs, l'objectif étant de pouvoir concevoir une proposition thérapeutique alternative construite autour du logement et d'un suivi en hôpital de jour.

Un appartement relais pour trois résidents

Loué au bailleur social de la ville de Paris, l'association Guy Renard loue cet appartement situé dans le XIIIe arrondissement qui sous-loue celui-ci a trois jeunes patients de la clinique Georges HEUYER partenaire de l'opération. Un bail d'une durée de six mois renouvelable une fois permet à ces jeunes de bénéficier d'un habitat agréable de 95 M2 bénéficant d'une chambre individuelle.

Un dispositif que l'association souhaite développer à l'avenir ailleurs en France afin que ce type de dispositif « unique » puisse permettre au plus grand nombre de se réinsérer après souvent connu des périodes très difficiles.

Il permet comme le précise l'association une période transition pour ces jeunes et de stabiliser leur situation psychique et poursuivre la démarche de soins avec leur famille et l'équipe médicale. Et d'éviter ainsi une rupture brutale avec le milieu hospitalier, parfois synonyme de rechute ! tout comme l'isolement auxquel certains jeunes sont parfois confrontés. Un appartement relais comme le précisent ces créateurs vient figuer cette part de réalité « Ni tout à fait dehors, ni tout à fait dedans, pour un temps limité ».

Un appartement qui aura été lui soutenu par plusieurs opérations notamment des instituelles et collectivités comme Marie du XIIIe, la Fondation Harmonie solidarité comme les magasins monoprix ou une équipe de jeunes a ainsi récolté 847 euros. Mais Conforma et Linvoges qui ont accordé lors des achats des remises commerciales de 40 %. Une campagne de dons de meubles que poursuit l'association renard sur compte Faccebook pour les équiper l'appartement le plus agréablement.

Suivi médical et social pour une vie communauté

Une immersion qui n'enleve en rien pour les jeunes le suivi permanent dont il font l'objet avec l'équipe médical cela a même qui a proposé le jeune pour cet appartement. Les jeunes bénéficiant d'un entretien dans lequel seront traités les problématiques de La campagne de dons réalisé a Monoprix avec a droite la Directrice du Magasin la vie en communauté qui peuvent se poser ainsi que le suivi médical avec les équipes de la clinique HEUYER.

Des jeunes qui contrairement aux appartements thérapeutique n'ont pas de présence médicale. Une absence qui permet ainsi une gestion plus souple dont l'objectif et permettre une autonomisation des résidents/patients.

Un accompagnent social qui lui aussi assurer dont les jeunes comme les familles peuvent bénéficier avec l'assistance sociale afin de refléchir sur le mode d'hebergement après l'appartement relais, mais aussi celui de la réinsertion professionnelle et les demarches avec les administrations publique. Un appartement dont le but est au final « d'apprendre ou de réapprendre à vivre en communauté » indique ces responsables.

Une autonomie pour lequel 68 % des jeunes selon l'équipe médicale de la clinique Georges Heuyer passent par un service similaire aux appartements-relais intègrent, à terme, un logement autonome. Quant aux 32%% restant, ils retournent chez leurs parents ou bénéficient de soins alternatifs. Un projet original qui bénéficie d'un soutien agence régional de santé et dont l'objectif de l'association Guy Renard et de multiplier cette expérience en cas de succès. Ce que tout le monde ne peut qu'espérer pour ces jeunes.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir