Contenu principal

Message d'alerte

Inauguration de la résidence d'hébergement temporaire pour personnes âgées, les Maisons de la Plumelière (D. Gouray)Le 6 juin dernier à Orgères, à proximité de Rennes a été inaugurée officiellement l'aboutissement d'un projet partenarial de 2006 entre la commune d'Orgères, propriétaire du terrain, Assia réseau Union Nationale de l'Aide, des Soins et des Services à Domicile (UNA), futur gestionnaire, et Archipel habitat, maitre d'ouvrage.

Un lieu de vie, « Les « Maisons de la Plumelière » subventionnées en partie par Rennes Métropole et le Conseil général d'Ille-et-Vilaine, qui comprenant a la fois une résidence d'hébergement temporaire pour personnes âgées dépendantes (26 places) et un foyer de vie pour personnes en situation de handicap mental vieillissantes (15 places). Un complexe inédit en Bretagne.

Un projet socialement innovant.

Combinant hébergement temporaire et hébergement permanent, le projet des Maisons de la Plumelière est unique en son genre, en Bretagne. La résidence d'hébergement temporaire est composée de deux unités (une pour personnes âgées dépendantes et une autre pour personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer), comprenant chacune 13 chambres de 21m2 en moyenne, une salle à manger/salon de 60m2, des locaux techniques et de services.

L'unité de foyer de vie, quant à elle, compte 15 chambres de 24m2 en moyenne, une salle à manger/salon de 60m2, des locaux d'activités (informatique, atelier occupationnel), ainsi que Vue extérieur de la résidence de la Plumelièredes locaux techniques et de services.

Afin de renforcer le lien social, l'ensemble résidentiel est traversé par un grand couloir déambulatoire conçu comme une « rue intérieure », propice aux rencontres et aux échanges entre les résidents.

Une solution pertinente pour accompagner la dépendance et la perte d'autonomie. Situé à la limite du centre-ville et proche des Jardins d'Orgères, l'établissement offre à ses résidents un cadre de vie agréable en plus d'équipements et de services répondant spécifiquement à leurs besoins.

Fruit du travail de l'architecte Hélène Fricout Cassignol, les Maisons de la Plumelière démontrent la volonté du territoire d'accueillir dans des conditions adaptées et confortables une population dépendante. Ce projet répond ainsi à une problématique sociétale forte : celle de la dépendance et de la perte d'autonomie qui touche, en France, près de 12 millions de personnes, vivant avec un ou plusieurs handicaps.

Une belle illustration du rôle d'Archipel habitat, - Office public de l'Habitat de Rennes Métropole - qui cherche à lutter contre l'exclusion et à créer les conditions de la solidarité.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir