Contenu principal

Message d'alerte

Cour intérieur de la futur maison de Perce neige situé a AvignonAprès plusieurs mois de travaux, ceux-ci sont sur le point de se conclure et l'accueil attendu des futurs résidents prévus au mois de décembre prochain ne cesse de se rapprocher, un moment de joie de satisfaction pour les bénévoles et tous ceux qui ont permis cette réalisation. « Nous réceptionnerons le chantier prochainement et nous aurons besoin entre 8 et 10 jours pour organiser l'aménagement intérieur et le déménagement des résidents », précise Luc BAUER, le directeur.

Gérant depuis 2004 de la MAS et Foyer du Lavarin, Perce-Neige a rapidement envisagé la construction de nouveaux locaux plus fonctionnels. Le choix de la nouvelle implantation s'est porté sur le terrain à la Souvine, dans un environnement verdoyant, facile d'accès et sur un lieu aménageable. Comme le précise son nouveau le directeur « Nous disposons de 5 000 m2 de bâtis pour répondre aux besoins des résidents lourdement handicapés qui demandent un accompagnement important ; 80 % d'entre eux ne véhiculent pas eux-mêmes leur fauteuil. »

Un lieu qui disposera de nombreux espaces et qui a été conçu pour allier intimité, soins médicaux et activité ludique. L'accès aux nouvelles technologies a été également facilité. Le tout dans une vision à long terme pour des résidents âgés de 24 à 74 ans qui, pour la majorité d'entre eux, passeront leur vie dans cet établissement.

À titre d'exemple, un système entièrement mécanisé de levage des personnes apportera confort aux résidents et un travail facilité aux membres du personnel, une quarantaine de professionnels du secteur médico-social. Les résidents bénéficieront également des bienfaits de l'eau dans une salle de balnéothérapie dotée de grandes baies vitrées ouvertes sur des espaces verts extérieurs.

« Tout est fait pour que les résidents puissent construire leurs propres repères, parfois très différents des nôtres », remarque Luc Bauer. « Nous souhaitons également que la maison soit ouverte sur le quartier et que les habitants de Montfavet nous perçoivent comme des voisins », insiste le directeur qui a déjà invité les jeunes de l'Espélido à graffer le mur d'enceinte. Une façon de signer l'arrivée de Perce-Neige à la Souvine.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir