Contenu principal

Message d'alerte

Pose de la premier pierre du foyerÉric STRAUMANN, président du Conseil départemental du Haut-Rhin a assisté au coté du Président de l'association l'Âtre dans la Vallée Nicolas BOUCART, ce mercredi 22 avril, et de Philippe RICHERT, président du Conseil régional d'Alsace et autres partenaire sociaux, à la pose de la 1ère pierre du foyer pour adultes handicapés de l'association, sur le site du Beubois, à Orbey et du Maire de la commune, Guy JACQUEY. Un projet soutenu celui de la création d'une auberge de montagne, à la fois par le département du Haut-Rhin aux cotés de la Région Alsace.

Une cérémonie qui aura commencé sous les félicitations du Président Laurent SEGUIN, et son directeur Olivier CLAUDE, du Parcs régional des ballons des Vosges qui ont appuyé cette création comme un projet s'inscrivant dans une démarche de qualité et de développement durable. Hervé LIST, directeur de la fondation RTE qui a ensuite remis un chèque de 50 000 € a Nicolas BOUCART. Les participants élus, partenaires sociaux et le président de l'association auront alors tous déposé un petit mot avant que ne soit refermé cette première pierre dont le projet aura vu le jour il y a trois ans et la fin d'un chantier prévue pour le printemps 2016.

« Lieu de vie et de travail en Sociothérapie »

Un lieu de repos pour les visiteurs, avec cette nouvelle infrastructure, situé en plein coeur du parc Naturel des Ballons de Vosges, il doit Projet final de la futur auberge de l association l_Atre de la Valleecontribuer à renforcer l'attractivité du territoire dans une démarche notamment de développement touristique du Beubois en proposant de nouvelles solutions d'hébergement et de restauration pour les familles des résidents, groupes de jeunes, personnes à mobilité réduite, vacanciers, familles...

D'inclusion pour les des personnes en situation de handicap. Un site qui permettra l'embauche de six travailleurs handicapés qui auront, sous la conduite d'une équipe d'encadrants, l'accueil des touristes ainsi que des prestations de restauration. « Lieu de vie sociale et culturelle, cette auberge de montagne doit contribuer à faire changer le regard porté sur les personnes handicapées, mais également celui qu'elles portent sur elles-mêmes, tout en leur ouvrant de nouveaux horizons professionnels » précise son président dans un communiqué.

Des salariés qui provenant de l'Esat, dirigé par l'association qui a vu le jour en 2007, et dont les activités sont aujourd'hui nombreuses comme celle développée depuis 2011 qui à développé une activité de boulangerie, de traiteur, et de préparation de buffet, avec les communes pour la fourniture de buffet. Mais aussi la livraison de pain dans la toute la Vallée, et la présence sur les marchés d'Orbey et de Kaysersberg du mois d'avril au mois de novembre.

Implantation du projetUn projet qui répond aussi au manque de places d'accueil pour les adultes handicapés tant au vu des demandes d'admissions qui leur sont adressées qu'au vu des études institutionnelles selon l'IME les Allagouttes comme le Foyer Les Sources, selon la MDPH, dans le Haut-Rhin, soixante quatorze personnes recherchent une place en FATH et cent sept en FAS. Ce projet répond modestement mais avec le mérité d'existé, en cela a répondre en partie a la demande.

Mais aussi de protection de l'environnement comme le soulignera le Président de région, vantant notamment ce projet pour ces économies d'énergie et l'utilisation des matériaux naturel pour sa construction.

Fondation RTE : Soutenir l'inclusion sociale

Créée en 2008, sous l'égide de la Fondation de France, elle contribue au développement des territoires ruraux français en soutenant des projets portés par des acteurs de l'économie sociale et solidaire. Ces projets ont pour vocation d'apporter un soutien à des personnes en situation de fragilité, de contribuer à la lutte contre les exclusions, au maintien et au renforcement de la cohésion territoriale, et de concourir au développement durable dans toutes ses dimensions. Une fondation qui depuis sa création aura cofinancé 316 projets pour un montant total de près de 5,8 M€.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir