Contenu principal

Message d'alerte

Les adhérents de l'association Nous aussi des déficients mentaux réunit le 14 décembre dernier en Congrès © DR / Nous aussiC'est face a près de 400 adhérents de l'association française des personnes handicapées intellectuelles que c'est ouvert le congrès de Nous Aussi, par l'intervention d'élus locaux comme le Député-Maire d'Hazebrouck, mais aussi des responsables régionaux et nationaux de l'UNAPEI comme avec la présence de Christel PRADO autour du Président de l'association Cédric MAMETZ.

Un moment qui aura était riche en contenu et en émotion avec les nombreuses interventions des personnes handicapées intellectuelles qui se sont exprimées souhaitant pouvoir disposer d'un droit a la dignité, d'être accompagnée et entourée. Au final se sont aussi plus de travail, plus de ressources, plus d'autonomie sans isolement qu'aura souhaité porté comme message l'association.

Travail, revenu et retraite restent des sujets essentiels

Un week-end qui aura été l'occasion de la mise en place de plusieurs tables rondes comme sur les tables rondes sur le travail, la retraite et la solitude qui ont connu un grand succès. C'est en présence de participants très actifs ou beaucoup ont pris la parole pour exprimer leurs difficultés quotidiennes et leurs souhaits de changement. Les ressources ayant été un fort sujet de préoccupation lors des échanges par les personnes handicapées intellectuelles, jugent insuffisantes !

Beaucoup de participants ont manifesté leur besoin et leur envie de travailler en ESAT, une situation compréhensible et qui montre aussi la difficulté importante que rencontrent les déficients intellectuels dans la recherche de travail. Autre sujet d'inquiétude et qui reflète aussi notre société tout entière celle de la retraite pour les personnes handicapées, puisque l'AAH s'arrête tant sur le plan de l'hébergement puisqu'ils ne peuvent plus rester dans leur foyer. Des personnes handicapées mentales dont l'espérance de vie a progressé de 70 % rejoignant même pour certains l'espérance des valides alors que les centres d'hébergement manquent cruellement pour les accueillir.

« Le travail des personnes handicapées intellectuelles est de grande qualité qu'il soit réalisé en entreprise, en entreprise adaptée ou en ESAT. Les personnes handicapées intellectuelles travaillent bien, il faut juste qu'elles soient bien accompagnées » a déclaré Cédric MAMETZ, président de Nous Aussi répondant à ce sujet essentiel. D'ailleurs, la solitude leur fait peur. C'est pourquoi l'envie d'une vie autonome est freinée par cette peur. Vivre en foyer peut être une solution pour se sentir moins seul. « Il est difficile de se faire des amis en dehors du handicap. Plus on est autonome plus on est seul. Depuis la création il y a 10 ans de Nous Aussi, nous essayons de rompre cette solitude en proposant des espaces de rencontres et d'échanges. C'est important » a ajouté Cédric MAMETZ.

Un bureau renouvelé et un rapport accessible...

Un congrès dont la deuxième journée aura était également l'occasion de présenté en assemblée générale, les rapports d'orientation et d'activités ont été votés. Un rapport qui met en avant les évolutions et les prises de paroles qu'ont acquises les membres de Nous Aussi revendiquent auprès des ministres, s'expriment devant le Parlement européen de Bruxelles ou voyagent à travers le monde pour faire entendre leur voix. Mais loin d'être facile comme au CNCPH ou ils ont aussi acquis le droit a la parole ! Mais reste encore trop difficile d'accès « Le CNCPH donne son avis sur ce qui est important pour les personnes handicapées en France, précise le rapport d'activité. Malheureusement, ses réunions ne sont pas accessibles. Les documents ne sont pas en facile à lire et à comprendre. Les discussions vont trop vite et sont trop compliquées. C'est impossible pour Nous Aussi d'y participer. »

Mais aussi de procédé à l'élection des membres du bureau et du conseil d'administration. Un bureau dont les membres auront vu leurs mandats renouvelés à l'identique avec Cédric MAMETZ comme président, Corinne CLERMONT au titre de vice-présidente, Emmanuel SANTOS assurant la charge de trésorier et Jeanine BATARDIERE au poste de Secrétaire générale. Le conseil d'administration voit lui l'arrivée de deux nouvelles personnes, Virginie ROTOLO et Luc SIGUIER.

À propos de Nous Aussi :

Nous Aussi est la première association d'autoreprésentation des personnes handicapées intellectuelles. Elle représente l'ensemble des personnes handicapées intellectuelles quelques soit leurs difficultés et leurs degrés de handicap, pour qu'aucune décision les concernant ne soit prise sans elles.

La Rédaction

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir