Contenu principal

Message d'alerte

Calendrier Aveugles de France 2015Au lendemain d'une Conférence nationale ou beaucoup d'association ont regretté le manque de véritable discussion et d'echange et un discours présidentiel relativement peu entraint à l'espoir. Nous fêterons dans moins de trois semaines, l'anniversaire de la loi du 11 février 2005 votée à la quasi-unanimité de la représentation parlementaire « mais toujours bien mal appliquée » affirme la Fédération des Aveugles de France (FAF).

Un contexte « de manque évident de courage politique et de renoncement aux promesses tenues par les élus de la République » que la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France a fait le choix d'éditer un calendrier choc depuis 5 ans maintenant dans lequel les hommes politiques, les décideurs, les « people », se transforment le temps d'une image « en personnes aveugles ».

Pour réveiller les consciences endormies et piquer au vif cette société anesthésiée par la peur et le découragement, il faudra certainement bien plus qu'un calendrier mais la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France espère également que cet outil pourra susciter l'humour, le dialogue et le partage, tout ce dont nous avons tous cruellement besoin. Ces images volontairement provocatrices prennent encore plus de sens en ces jours où la liberté d'expression vient d'être si brutalement mise en cause.

Un calendrier qui devrait marquer le début d'une campagne intense que la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France mènera tout au long de l'année 2015 « car plus que jamais la, citoyenneté, ça nous regarde ! » souligne la FAF

« Des inégalités toujours aussi criante »

Philippe CHAZAL, a la sortie de l'Elysée lors de la Conférence nationale du handicap en décembre 2014 avait « juge comme sympathique » mais de précisé « presque inutile car il n'y a pas eu d'annonce de fond restant sur les grands sujets sans avoir d'impulsion nouvelle (...) car au-dela des annonces les associations n'ont pas elleConférence Nationale Handicap Philippe CHAZAL étaient écoutées, l'Etat qui me semble toujours aussi aveugle en matière d'accessibilité ». Philippe CHAZAL qui résumé la situation de celle d'un Etat et des gouvernements successif depuis le vote de la loi du 11 février celle de l'appliqué dans la pratique. François HOLLANDE en clôturant la 3e édition de la Conférence nationale du handicap, «Cette ambition-là, je veux qu'elle soit portée par la conférence chaque année et pas simplement tous les trois ans», a-t-il enchaîné, précisant qu'il s'agirait «à la fois (de) juger des actions qui ont été menées et (de) porter de nouvelles initiatives».

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir